Poudlard-School est un RPG sur Harry Potter.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Bonheur des uns fait le Malheure des autres (Bella )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Bonheur des uns fait le Malheure des autres (Bella )   Mer 3 Juin - 21:05

Le homme fronça les sourcil au moment ou il comprit que le jour était déjà arriver . Un rayon de soleil avait pointé le bout de son nez a travers une fenêtre et éblouissait légèrement Alexander c'était donc lui le coupable qui l'avait sorti de son rêve si doux ou il était dans les bras de Morphée . Après un bref regard a travers la fenêtre de son dortoir le rouge et or s'aperçut que le soleil continuait toujours a se lever paresseusement . A peine sept heure du matin , pourquoi fallait-il quitter son lit afin de se préparer pour se rendre en cours et écouter des professeurs qui allaient leur rabâché un cours qu'ils pourrait trouver dans les manuels . Il ne fallait pas se leurré Alex était bel et bien un fainéant .


A l'instant ou l'adolescent trouva la force de se lever , il s'exécuta en poussant un soupir et s'habilla en vitesse . Une nouvelle fois il était le dernier de ces amis a descendre prendre le petit déjeuné . Dès qu'il eu descendu les sept étage et au moment ou il fut a la table des lions , il commença juste a manger un petit toast avec bonne humeur tout en discutant amicalement avec diverse personne .


*Dring* La cloche venait de sonné ce qui annonçait le début des cours , et c'était partit pour la plus mauvaise journée de la semaine avec huit heure cour a écouter des professeur qui allait leur parlé essentiellement de la théorie . Une journée des plus pourrie , c'est ce qu'il pensait jusqu'au moment ou il aperçut de loin Bella Steward lorsqu'il se rendait en cours de sortilège un matière qui lui permettrait de se reposer la tête .


Juste apercevoir celle qui l'aimait avait embelli sa journée surtout que ce soir ils avaient un rendez-vous secret avec elle . Que sa pouvait être compliquer d'être jeune surtout lorsqu'on avait une "aventure " avec une personne déjà en couple . Il fallait sans cesse se caché en publique , ne pas trop se regardé ni même passer beaucoup de temps ensemble et en plus justifier ces absence lorsqu'il se rencontrait clandestinement . C'était très complexe mais également excitant ce genre de relation et bien plus romantique . Pourtant tout aurait put être plus simple si elle avait larguer Jason , le gryffondor aurait put l'interroger sur ce point néanmoins jamais il ne l'avait fait . Rester en présence de l'élu de son cœur lui était suffisant même si ces moments était rare .


La journée se déroula normalement même si le jeune homme n'avait qu'une pensées en tête , la revoir . Ce qui ne l'empêcha pas de bien se débrouillé avec les sortilège qu'on lui imposait même a l'heure de repas c'était la même chose . Physiquement il était présent mais son esprit était dans un autre monde de bonheur .


Lorsque vint enfin l'heure du rendez-vous au quatrième étage Alex prétendit vouloir faire un tour près du lac juste au moment ou le monde mangeait . Après avoir fait mine de sortir il remonta les marches en courant et arriva devant la salle de l'armoire a disparaître . Sans sommation il entra et constata avec regret et joie que la salle était vide . D'un coté il n'y avait personne et de l'autre il était le premier arriver dans la salle .


Dernière édition par Alexander Scott le Jeu 4 Juin - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bonheur des uns fait le Malheure des autres (Bella )   Jeu 4 Juin - 8:09

    Les jours passent et ne se ressemblent pas. Telle était la théorie pour laquelle Bella avait penché dès sa sixième année à Poudlard. Et la phrase " on est riches que de ses amis ", fonctionnait autant pour elle que pour un autre, seulement… Ses tendances à la magie noire et au côté obscure de la force n’arrangeaient forcément pas la donne. Cependant, il ne fallait pas croire non plus, elle avait fait un choix, et elle l’assumait entièrement, et endossait les responsabilités lorsque celles-ci lui étaient dues. Tiens, en parlant de choix et d’assumer… Depuis quelques temps, son regard s’était malencontreusement posé sur un jeune garçon. Un jeune Griffondor, du nom d’Alexander. Quel beau nom. *O*

    Allons, allons, ne nous leurrons pas. Elle l’aimait, c’était certain. Au moment, à la seconde où leurs regards se sont croisés, chacun était visiblement tombé sous le charme de l’autre. Jusque là, aucun problème, tout est normal, logique. Mais c’est là que ça se corse. Bella était en couple. Et elle l’aimait, mais plus de la manière dont elle le devrait. Jaja, mon Jaja, comme elle le surnommait auparavant… Sensation curieusement particulière que celle-ci. Tiraillée entre la tendresse et l’affection pour Jaja, et son amour, sa passion ardente pour Alex. Bref, ce n’est pas un psy, donc arrêtons là les détails u_u.

    Journée plutôt pas mal, à vrai dire. Enfin, pas mal… Disons qu’elle avait connu bien pire. Tout d’abord, temps gris, nuages maculant le ciel de leur grisaille déprimante, pluie en fin d’après-midi. [Non, ce n’est pas non plus la météo u_u] Bref, pour un vampire, tout paraissait idyllique. C’est pourquoi, elle était de bonne humeur [Arf, ça change… T.T], même de trèès bonne humeur. Quoi de plus logique ? Elle avait convenu d’un rendez-vous secret avec Alex en soirée, et la simple idée de le voir, de le toucher ou de l’embrasser la mettait en joie.

    Qu’est-ce qu’elle avait hâte, elle eût été déesse, elle aurait avancé le temps. Et comme les minutes lui paraissaient des heures… Bon, certes, ils n’étaient pas non plus dans West Side Story. –« Donc. Allez, maîtrise tes nerfs petite Belette, tu vas bientôt voir ton prince charmant u_u. Owi, elle espérait qu’il serait là quand elle arriverait, l’attente dans ces cas-là, elle ne supportait pas et trépignait souvent d’impatience au bout de deux minutes d’inaction. Et puis, elle ne tenait pas à bavouiller sur le parquet du quatrième en attendant son âme sœur. Et lui, allait retrouver sa dulcinée… Elle espéra qu’il soit dans un état semblable au sien, à savoir complètement hystérique, excité à cette idée.

    Qui plus est, leur liaison demeurait secrète. Secrète pour tous, secrète pour Jaja, inconnue de tous. Sauf peut-être quelques tableaux de l’étage qui les avaient peut-être déjà surpris se bécotant [sur les bancs publics] dans les escaliers… Allez savoir… Mais les murs ont des oreilles, mais ils ne parlent pas ; bien pratique ça u_u. Bref. Tout ce blabla pour introduire l’action principale, non présente. Vivons au jour le jour, au présent, pas au futur [nous ne sommes pas encore tata Bella u_u *ZBAFF*].

    Bon, stop au rififi. Sa journée s’acheva sur un cours de botanique, sans oublier le petit passage habituel… non, semi-annuel à la bibliothèque. Lieu de pèlerinage, où elle se rendait une fois tous les…. Ne comptons pas, ça vaut mieux u_u. Certes, elle n’avait pas un attachement particulier et intensif pour les études, mais n’hésitait tout de même pas entre lambiner en broyant du noir sur son lit et une journée biblio avec fous rires silencieux à la clef. Bah oui, parce que l’on s’imagine tous que cet endroit est calme, silencieux, que le bruit y est défendu. Oui, d’un sens, c’est vrai, mais le fait d’interdire le simple fait de faire du bruit en claquant des mâchoires ne pouvait provoquer autre chose que l’envie d’en rajouter de plus belle chez les élèves farceurs ou turbulents.

    Quand on dit à un enfant, non ne fais pas ça, il ne peut pas s’empêcher de faire exactement le contraire de ce que vous lui avez conseillé, c’est… pathologique presque, vous comprenez ? Bon, enfin bref.

    Toujours était-il qu’elle attendait avec une impatience démesurée l’heure de son rendez-vous. [Pour tout vous dire, toutes les cinq minutes, elle regardait sa montre u_u].

    Quelques heures et patatouilles plus tard…

    Ay, enfin ! L’heure était enfin arrivée ! Bella faillit sauter au plafond en regardant l’aiguille de l’horloge indiquer l’heure fatidique, tant attendue. Vite, sans plus attendre, la brunette blonde courut dans les escaliers. Elle ne fit même pas attention aux flots d’élève qui se déversaient à contresens avec elle, qu’elle culbuta évidemment. Oui, vampire mais pas boule de mercure. Elle savait mordre, pas se diviser pour ne pas heurter quelque chose… u_u Un raz de marée… Elle dût attendre que tous soient descendus pour à son tour monter.

    Elle arriva enfin au quatrième étage, et pénétra dans la salle de l’armoire à disparaître, tout en vérifiant ne pas avoir été suivie. Quoi, on est jamais trop prudent lorsque l’on s’expose à ce genre de relations ambigües. Bref, elle entra et aperçut son amour. Alex, se tenait figé, planté comme un piquet, en plein milieu de la pièce, le dos tourné. Visiblement, il ne l’avait pas encore remarquée, tant mieux, elle pourrait ainsi lui faire la surprise de sa présence.

    " Bonjour tombeur, murmura-t-elle en passant ses bras autour de son cou, je suis arrivée. Tu n’attends pas depuis trop longtemps j’espère ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bonheur des uns fait le Malheure des autres (Bella )   Dim 7 Juin - 22:57

Qui aurait put imaginé que cet salle si inutile rendrait un si grand service au couple caché ? En effet ce petit endroit a peine plus grand qu’un placard était suffisamment spacieux pour que deux personne y tienne sans problème . De plus il y avait un armoire qui permettait de disparaître n’importe ou dans le châteaux de Poudlard , que ce soit dans le parc ou encore dans une salle commune et une grande fenêtre offrait une vue des plus magnifique sur le lac de Poudlard tout en apercevant les étoiles ainsi que la forêt interdite . Ces quelques éléments rendait cet endroit pour se voir en secret encore plus romantique . Mais ce qui faisait que lieu ait été choisit pour un rendez-vous des plus secret tout étant intime était le fait que cet endroit était méconnu des élève de Poudlard ou jugé inintéressant pour les personnes qui était tombé dessus par hasard . Donc le risque de se faire surprendre était minime , même nul étant donner que c'était l'heure du dîné .


Le beau jeune homme était désormais dos a la porte , le regard en éveil diriger vers la fenêtre pour mieux contempler le lac ou se reflétait une multitude d'étoile . Chaque point étincelant était plus lumineux que les autres , on se demandait même ou était l'étoile Polaire . C'est ce qui rendait encore plus magique Poudlard . C'était un des rare endroit ou on l'on pouvait scruter le ciel sans être gêné par une quelconque pollution qui était présente dans toute les grande ville et cela a cause des moldu . Il n'y pouvait rien se disait Alexander , c'était leur moyen de survivre étant donner qu'il n'avait pas accès a la magie .



Pour son plus grand bonheur quelque chose ou plutôt quelqu'un vint lui passé ces bras autour de son cou . Le gryffondor avait été tellement plongé dans sa rêverie innocente qu'il n'avait pas entendu l'arrivée de sa bien aimé . Ce qui était normal étant donner que Bella marchait avec tant de grâce et avec une marche si légère qu'il en devenait impossible de l'entendre s'approcher . Mais étrangement quelques seconde avant son entrer dans la salle de l'armoire a Disparaître son cœur c'était emballé comme s'il avait senti sa présence . Au point de se demandé si con corps n'avait pas apprit a reconnaitre celle qu'il qualifiait de son âme sœur .



Celle qu'il aurait protéger au péril de sa vie venait de lui demander s'il attendait depuis longtemps . Pour lui cet question semblait rhétorique , ca faisait des heures qu'il ne l'avait pas touché ni même aperçut . Donc attendre depuis longtemps était un bel euphémisme . Mais il ne montra point son agacement , Alexander était trop heureux d'être en sa présence pour un peu il en aurait sauté de joie comme un gamin qui recevait son premier balais .



Bonsoir mon Ange . J'attends depuis quelques secondes : une éternité loin de toi .



Pour illustrer ces propos le rouge et or se déplaça légèrement en affichant un sourire dès plus charmeur , avant de prendre possession dès lèvres de la ravissante poufsouffle pour y déposé un tendre baiser avant de rompre le contact entre eux . Afin de mieux pouvoir admiré son visage si parfait ou le moindre défaut semblait avoir été banni .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Bonheur des uns fait le Malheure des autres (Bella )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Bonheur des uns fait le Malheure des autres (Bella )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le malheur des uns fait le bonheur des autres... [PV]
» L'alcool fait presque le bonheur (pv Raphaël ) - TERMINE
» L'argent ne fait pas le bonheur..Mais il y contribue[Mission : Chahut et héritage]
» l'argent ne fait pas le bonheur mais je préfère pleurer en porsche
» L'argent ne fait pas le bonheur [Criss]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard-School :: Poudlard :: 4ième Etage :: Armoire à Disparaitre-
Sauter vers: