Poudlard-School est un RPG sur Harry Potter.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La nuit va être longue ( Edeis )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La nuit va être longue ( Edeis )   Lun 20 Avr - 17:48

Encore une fois et pour changer un serpentard s'approchait de la forêt dites interdite , une obscurité était omniprésente ce soir . Même l'étrange lumière de la pleine lune ne parvenait pas a traversait la brume épaisse , utilisant sa baguette pour s'éclaire il traversa le parc sans se retourné . Arriver a la lisère la foret interdite qu'il considérai comme un terrain de jeu grandeur nature il pénétra dedans sans chercher a savoir si une personne était présente dans le coin , il était serein croyant dur comme fer qu'il pourrait neutraliser toute personne qui lui chercherai des ennuies .Les choses sérieuse pouvait commencé , objectif trouver l'endroit appeler le cœur de la foret mais pourquoi se rendre dans l'endroit le plus redouté de la foret ? Tout simplement pour savoir s'il existait vraiment des loup-garou et surtout pour tester ces capacité face a des créature dangereuse . Non le jeune homme n'était pas suicidaire mais curieux de voir s'il avait un niveau suffisant pour se debrouillé dans un monde hostile , ainsi commença c longue marche en solitaire .



Dernière édition par David Lewis le Dim 26 Avr - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Lun 20 Avr - 23:20

Une nuit sans lune, parfait ! J'adorais cette obscurité oppressante qui pouvait recéler bien des choses encore inconnue. Je ne savais pas dormir, l'effet de l'astre lunaire avait sur moi, un pouvoir assez spécial... Je ne savais comment l'expliquer mais, le sommeil ne venait pas ces soirs là ! Enfin bref, impossible de fermer l'oeil de la nuit.. Dans ces cas là, je me relevais, me rhabillais et sortais. C'est exactement ce qui je fis... Je m'assis dans mon lit et enlevais les couvertures afin de sortir de mon nid. Une fois debout, je marchais sur la pointe des pieds, attrapais mes vêtements et allais dans la salle de bain sans faire le moindre bruit. Une fois prête, je sortis tout aussi silencieusement hors des dortoirs. Je descendais les marches et arrivais dans la salle commune tout à fait vide à cette heure de la nuit. Les cachots étaient derrière moi maintenant et il ne me restais plus que les grandes portes afin d'être libérée de cette presque prison qu'était Poudlard. Avec étonnement, les portes ne firent aucun bruit lorsque je les poussais et fus dehors en 30 secondes. Le vent s'engouffrait dans mes cheveux qui virevoltaient devant mon visage. Je fermais les yeux et respirais l'air frais qui me fis frissonner. J'avançais à l'aveuglette avant de réouvrir les yeux et de me diriger vers la forêt interdite. Elle devait surement être infestée de bêtes féroces mais je n'en avais cure ! Ça me donnerait l'occasion de me faire la main, un exercice pour améliorer mon potentiel magique...

*Et puis quel élève pourrait me voir, ils sont tous en train de ronfler...*

J'avançais encore jusqu'à ce que je ne puisse plus voir le château lorsque je me retournais... J'étais arrivée assez loin et m'assis un peu sur une souche pour reprendre des forces. Soudain, j'entendis un bruit de pas étouffés, je pris ma baguette dans le creux de ma main et la mit devant moi. Je ne voyais rien à deux mètres autour de moi et jugeais bon de faire quelque chose...

-Lumos ...

L'extrémité de ma baguette s'illumina et je pus distinguer ce qui s'approchait de moi ... Je fus tellement perplexe que j'en lâchais mon morceau de bois et poussais un cri de surprise... Un centaure... mon coeur battait la chamade, je ramassais ma baguette avant de courir à pleine vitesse vers je ne savais où ... quand je percutais quelqu'un ou encore quelque chose... Je tombais à la renverse avant de m'énerver sur le mystérieux inconnu...

-Non mais ça va pas, je me fais poursuivre par un centaure et tu trouves que c'est une bonne idée que de te mettre en travers de mon chemin ...


Je tournais la tête vers l'endroit d'où j'avais débouché et ne vis rien arriver.. Je daignais enfin poser les yeux sur la personne que je venais de me prendre de plein fouet et vis qu'il était de la même maison que moi .. un serpent ... !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Mar 21 Avr - 0:06

Qui sais depuis combien de temps le jeune homme marchait ? A vrai dire il n'en savait rien mais plus il marchait plus l'obscurité dominait en maître , il dut se concentrer énormément pour que sa baguette produise une lumière forte . Si intense qu'il en était presque aveuglé , il espérait de tout son cœur que sa suffirait a éloigné les créatures qui craignait la lumière . Cependant les véritables danger n'en seront que plus intriguer par cette source de lumière . Au moment ou il s'aperçut qu'il approchait du cœur de la foret David baissa sa baguette magique tout en pensant "nox" . La prudence était de mise en aucun cas il n'aurait put se permettre de se faire voir par la moindre créature . Cette fois c'était du sérieux , pour se déplacé il favorisait toujours les coin extrêmement sombre et marchait sur la pointe des pieds tout en gardant les mains sur les tronc d'arbre dans le but d'avoir ne prise pour évité un danger immédiat . Ce fut avec surprise qu'il remarqua qu'en face de lui il y avait un espace aussi grand en superficie qu'un terrain de quidditch vierge de toute végétation . Même pas une légère herbe juste de la terre qui s'étendait a plus de cent mètre , c'était donc ca le cœur de la foret ? Il en doutait fortement , on avait plutôt l'impression qu'un incendie avait lieu . . . Un bruit de branche attira son attention comme s'il avait été piétiné . Tout en faisait un tour sur lui même le vert et argent regardait partout autour de lui . Rien ! ca devait être son imagination qui lui jouait des tours . Peu rassuré il fit demi-tour en guettant le moindre bruit suspect . Le bruit recommença cette fois a sa droite d'un mouvement vif il aperçut une araignée qui était aussi grande que lui . Son sang se glaça et par réflexe il se mit a reculé , l'immonde créature s'approcha de lui en douceur comme si elle était sûr de pouvoir le tuer . Terrifier le jeune homme leva sa baguette et pensa " incarcerem " , des cordes enroulèrent aussitôt l'araignée . Ainsi elle était immobiliser mais le résultat ne lui suffisait pas , elle l'avait effrayé il allait lui rendre la pareil en centuple . Visant la tête du monstre il pensa en se concentrant au maximum "incendio!" qui s'enflamma . Non pas sadique juste cruel . Bon il avait assez traîné , il était temps de revenir assez porche du châteaux . Bon sang qu'il était loin selon ces propres termes ...
Après avoir parcouru les trois quarts du chemin retour sans comprendre ce qui se passait il se retrouva au sol allongé et sonné . D'un geste vif il pointa sa baguette sur la personne qui l'avait tombé et qui était également par terre a sa gauche . Personne qui se permettait de lui faire des reproches avec un regard froid et un air hautain il lui répliqua .


Non mais c'est toi qui pas bien , tu es sorcière sert toi de la magie pour neutraliser ton centaure . A moins que ça ne soit une créature sortie de ta tête .



Toujours un peu dans les vapes il posa une main sur sa tête le choc avait été rude , ce n'était pas dans ces habitudes de montrer le moindre signe de colère d'habitude il cachait ces émotions . Lorsqu'il remarqua qu'elle appartenait a sa maison , le vert et argent se releva tant bien que mal . Et lui déclara .


Excuse moi je suis un peu sur les nerfs depuis l'attaque de tous a l'heure . Tu va bien ?



C'était-il empresser de demander en lui tendant une main secourable pour l'aider a se relever si elle accepter son aide et ces excuses .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Mar 21 Avr - 18:59

Apparemment, le vert et argent n'avais pas aimé, mais alors pas du tout aimé le ton que j'avais employé pour lui parler. Cependant, cela m'était bien égal du moment que le centaure qui me courait après ne me rattrapait pas, je ne m'en porterais que mieux. Je tournais mon vidsage vers lui qui, dans notre collision était, lui aussi tombé. Son regard me glaça le sang, qui pourtant était déjà froid pour un serpent, et son air hautain m'énervait à un point inimaginable. Son ton était sec et cassant, c'était comme si j'avais reçu une gifle en plein visage mais sans la douleur. Il n'avait pas tout à fait tort mais jamais, au grand jamais, je ne lui aurais dit... La magie si il croit que je n'y avais pas pensé.. Bien sur que si, mais ayant été tellement surprise, j'avais opté pour la fuite. J'étais toujours étalée par terre et avais la tête qui tournait. A vrai dire, je ne me sentais pas très bien ! Je trouvais quand même la force de lui répliquer quelque chose...

-Tu me prends vraiment pour une débutante ou le choc que tu as reçu à la tête t'a détruit le peu de neurones que tu avais ?! Mais bien sur que j'ai pensé à me défendre avec la magie... Et puis je t'interdit d'insinuer une quelconque folie chez moi !

Mon ton était autoritaire sans pour autant être désagréable. Ma vision se troubla un instant puis je retrouvais mes esprits. Je le vis se relever difficilement mais moi je n'essayais même pas. Je me tenais la tête et fermais les yeux avant de les ouvrir en grand à l'entente de ses mots suivants.. Il s'excusait ?! Et il avait été attaqué ?! Une douleur me tambourinait dans le crâne m'empêchant de réfléchir un tant soit peu.. Je lui répondis plus doucement à sa question.

-Et bien ça pourrait aller mieux si ce fichu mal de tête s'en allait .. mais et toi ??

Je le vis me tendre sa main pour m'aider à me remettre sur mes pieds. Je le regardais dans les yeux afin de voir si il était vraiment sincère. Je ne trouvais rien dans son regard qui puisse me dire de se méfier de lui et attrapais sa main. Une fois debout, j'enlevais la poussière qui s'était collée à mes vêtements et lui posais une question...

-Mais dis moi que faisais tu ici ?!

Rahh merde je venais de me rendre compte, qu'il pouvait, à tout moment, me retourner la question... Enfin, le mal, si on pouvait qualifier cela de mal, était fait et j'attendais la réponse du serpent juste en face de moi... Elle tardait à venir et je me permis de regarder autour de nous afin de savoir où j'avais atterris... Des arbres à perte de vue comme d'habitude lorsque l'on se trouve dans une forêt !

*Des arbres, des arbres, et encore des arbres... je sais même pas où je suis ...*

Réellement, j'ignorais complètement où je me situais par rapport au château et cela, pourtant, ne me fis pas plus peur que ça... Je terminais quand même par fixer mes yeux sur le jeune homme devant moi ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Mar 21 Avr - 22:07

Cet fois ci David n'avait pas été le seul a être désagréable car même affaiblie par la collision sa camarade de maison lui avait répondu qu'elle n'était pas une débutante et que bien évidement elle avait pensé a utiliser la magie mais le pire c'est qu'elle mettait en doute ces capacité intellectuels ou plutôt ces neurones . Son sang se mettait a bouillir de rage . Le vert et argent lui aurait bien dit qu'elle devait vraiment être mauvaise pour être incapable de s'occuper d'un centaure mais il se retient de tout commentaire . Dans un autre contexte peut-être aurait-il dit qu'il pensait mais on pouvait affirmer qu'il avait une excuse il était dans une foret interdite et venait de faire attaquer . Il semblait normal que ces nerfs ait été mis a l'épreuve et qu'il craque un peu , en repensant a cela il se permit de penser que ca devait être aussi le cas de la serpentarde .


Après s'être excusé la jeune femme inconnu lui avait déclarer avoir mal a la tête au moins il n'était pas le seul a avoir l'impression que sa tête allait explosé tellement il souffrait . C'était vraiment dommage qu'il ignorait tout des sortilège pour enlever un mal de tête et si ca existait . Des potions existait , il en était sûr pour oublier la douleur mais encore fallait-il en avoir sous la main . Une dernière fois David se mit a passé sa main a l'endroit ou il avait heurté le sol a la recherche de sang . Rien ! Et tant mieux alors il lui répondit avec un sourire discret .



Ca va même si j'ai connu mieux .


D'un geste vif il l'avait aidé a se relever tout en l'observant , elle avait de long cheveux bruns et un visage assez pâle . Pour finir elle lui avait demander ce qu'il faisait ici , en aucun cas il n'aurait put lui dire la vérité sans paraître ridicule . Imaginer qu'il lui réponse je vais dans l'endroit le plus dangereux de la forêt pour voir les créatures , a tout les coups il passerait pour un fou ou encore pour un être suicidaire . Préférant ne rien dévoilé il lui répondit .


Sûrement la même chose que toi .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Dim 26 Avr - 16:32

Il semblait réfléchir à quelque chose et je ne l'interrompis pas. Ce serait un manque de respect, bien que cela n'était pas ma première pensée de le laisser seul dans son subconscient alors que j'ignorais où nous nous trouvions. Mon mal de tête devenait insupportable et je regrettais de ne pas avoir suivit les cours de sortilège pour enlevée cette fichue douleur. Les potions aussi pouvaient m'aider mais je n'en avait aucunes sous la main, là tout de suite, alors que d'habitude, j'en avait toujours une avec moi dans mon sac. J'essayais de me souvenir une quelconque formule, pour atténuer la douleur, que j'aurais lu dans un de mes bouquin de magie noire, emprunté sans intention de rendre, à mes parents. Malheureusement, rien ne daignait revenir dans mon cerveau ravagé par cette migraine. Je reportais mon attention sur le jeune homme en face de moi et vis son sourire, pas assez discret pour que je ne le remarque pas. Il avait connu mieux, à vrai dire moi aussi. L'effet des nuits sans lune était assez surprenant sur moi... J'avais vu qu'après m'avoir aidé, il m'avait dévisagée mais je ne dis rien, le laissant faire. J'aurais moi aussi le loisir de le détailler mais plus tard.. Il me dit qu'il faisait surement la même chose que moi dans cette forêt.. mais je ne croyait pas son piteux mensonge..

-Alors toi aussi, les nuits sans lune te font un quelconque effet .. ?! C'est assez surprenant de voir quelqu'un avoir le même problème que moi ...

J'utilisais un ton assez ironique mais subtilement pour ne pas qu'il remarque que je ne le croyais pas. Je ne savais pas si cela avait fonctionné et repris mon observation des lieux. Je me demandais si lui connaissait l'endroit où j'avais atterri et si il savait par où il fallait marcher pour rentrer au château.. J'hésitais à lui poser la question, et finalement, préférais rester muette. J'entendis un bruit venant de derrière lui et me dit qu'il essayait surement de me faire peur... Je n'allais pas tomber dans son piège aussi stupide ...

-Si tu crois réussir à me faire peur comme ça, c'est raté... Je sais que c'est toi qui fais ce bruit et c'est pas très malin...


Je lui fis un sourire en coin digne de ma maison et le regardais dans les yeux.. Vraiment, il n'était pas très futé si il voulait me faire réellement peur.. Un bruit comme celui-ci, c'était forcément lui qui le faisait ... Soudain, mes yeux se posèrent derrière lui et j'aperçus huit petits points rouges sang.. Alors là, je commençais un peu à paniquer... Il y avait de quoi .. C'était une araignée aussi grande qu'un être humain.. Sans faire le moindre bruit, je reposais mon regard sur le serpentard et lui ordonna silencieusement de se retourner ... Mes nerfs étaient un peu à bout et j'imaginais que nous devrions nous battre tout les deux contre cette chose monstrueuse ... Et moi qui étais arachnophobe..

*Pitié Merlin, aide moi ...*

Je ne savais pas s'il avait compris... Puis doucement, l'arachnide s'avança sur le serpent et je vis qu'en réalité, elle était deux fois, si pas trois fois plus grande que nous... Je me mis à trembler discrètement et me mordis l'intérieur de la lèvre pour ne pas crier.. Je ne voulais pas lui montrer que j'avais une peur bleu des araignées même si dans ce cas précis c'était stupide de ne pas lui avouer ... Finalement, je n'aurais peut-être pas la chance de le détailler, ni même de connaitre son nom .. Bien que ce devait être la dernière chose à laquelle je pensais ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Lun 27 Avr - 20:31

La réponse a son mensonge ne tarda pas , si l'on croyait la jeune femme inconnu . Elle se rendait dans la foret interdite parce que la pleine lune la perturbait . Surpris David leva la tête pour observer la lune a travers les branches des arbres , en faisant ca son mensonge tomba a l'eau . Mais on ne pouvait pas lui en vouloir d'avoir tenu a vérifier qu'elle disais la vérité , l'inconnu aurait bien put se moquer de lui néanmoins ce n'était pas le cas . Par contre ca lui posait problème de ne pas pouvoir se justifier , il aurait bien put inventé un mensonge mais rien se voulait arriver et la vérité semblait difficile a dire . Mais ce qui encore plus étrange était la vérité , qui sortait la nuit pour explorer l'endroit le plus étrange de la foret? Et bien lui , juste pour vérifier les écrits sur cet foret magique .


En fait je voulais vérifier si le cœur de la foret était bien l'endroit le plus peuplé de créature ....



Juste après elle lui déclara que ce n'était pas très malin de faire ce bruit . Moment d'incompréhension . Quelle bruit!? A tout les coups elle avait dit cela pour lui faire peur et ca avait l'heure de marché étant donner que son rythme cardiaque c'était mit a accéléré . Et surtout il n'entendait rien a part sa respiration lente et régulière et ces doigts qui c'était refermé sur sa baguette magique . Honnêtement il l'interrogea
.


De quoi tu parle ?



Ce fut inutile de répondre le regard de la jeune femme l'avertissais que c'était derrière lui , son visage se crispa . Dans sa tête il pensa "Pas encore " comme on lui avait apprit d'un mouvement vif il se retourna la baguette levé prêt a attaquer . Mais devant le monstre il ne put rien faire , l'araignée avant vers lui et plus elle marchait plus elle semblait énorme . D'un coup de patte elle aurait put l'envoyé contre un arbre , retrouvant l'usage de la parole il murmura .


Stupefix .



Le sortilège l'atteignit en pleine tête mais l'araignée géante ne recula que de quelque pas avant d'avancer avec une lenteur surprenante , paniqué tout en reculant il lui demanda .

Tu as une idée ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Jeu 30 Avr - 23:33

Eh bien non ce n'était pas l'effet des nuits sans lune qui le faisait se tenir devant moi et j'imaginais qu'il allait encore me dire quelque chose tout droit sortit de nul part. Étrangement, il ne dit rien et se contenta de réfléchir devant moi. Je ne savais pas comment réagir, était-il tombé d'apoplexie ?! J'allais faire aller ma main devant ses yeux et ajouter quelque chose mais juste au moment où je m'avançais sur lui il me dit qu'il était venu ici dans le seul but de vérifier si le coeur de la forêt interdite était l'endroit où grouillait le plus de créatures. Et bien il était servi, quoique nous n'étions pas au centre de cette masse d'arbres. Il m'avait interrogé sur le bruit, conclusion ça n'était pas lui. Dés lors qu'il avait fini sa phrase, l'énorme arachnide sortit de sa cachette. Si elle avait put, elle nous aurait crié surprise, j'en étais sure. Le jeune homme en face de moi avait compris grâce à mon regard assez stupéfait, et je ne savais si c'était le bon mot. Le garçon se retourna et dans un mouvement, se mit en garde avant de lancer un stupéfix inutile sur cette ...chose. Je vis le sort atteindre la créature en pleine tête et me dit que l'incantation devait être assez puissant pour au moins la faire partir mais malheureusement, elle ne recula que des quelques petits pas... J'entendis le jeune homme à coté de moi me demander si j'avais une idée... Nous reculions doucement mais j'étais toujours pétrifier de terreur... Je réussi pourtant à prononcer quelques mots d'une voix tremblante.

-Hum je n'en ai pas pour le moment ... sauf courir ou sinon utiliser à deux l'aragna exime, mais je doute que l'on soit assez puissant...

Je reculais toujours avec mon compagnon à coté de moi mais ne fixais mon regard que sur cette araignée monstrueuse.

*Pourquoi une araignée, et pas un centaure ! J'aurais préféré revoir mon centaure plutôt que ça ...Pitié Merlin aidez moi. *

-Et toi, tu as une idée brillante ?! Du moins meilleure que la mienne ?!

Ma vois n'était pas ironique en cet instant car je craignais vraiment pour nous deux. Je venais de me rendre compte que c'était une acromentula... Donc pas n'importe quelle araignée. Elle était venimeuse et extrêmement dangereuse... Pas de quoi paniquer encore plus. Je ne dis rien à mon voisin ne sachant pas si il l'avait remarqué...mais si non et bien il serait moins anxieux que moi ! Les yeux toujours fixés sur l'arachnide, je demandais à mon amis de galère.

-Sinon on est dans la merde... je ne veux pas te faire peur mais c'est une acromentula... Alors soit on à vraiment de la chance de s'en sortir vivant, soit on est mort !

J'avais décidé de lui dire la vérité, parce que je n'aurais pas apprécié de ne pas être mise au courant si ma mort était aussi proche de moi qu'à cet instant... L'araignée se rapprocha de nous et d'un coup de patte, aurait pu nous toucher et nous faire voler très loin...Dans un dernier saut d'humour..

-Ravie de t'avoir rencontrée sinon ...

Je souriais ironiquement et posais mon regard sur mon voisin... Ma main se glissa imperceptiblement dans ma poche et j'en ressortis ma baguette doucement afin que la chose ne le remarque pas... Elle s'avançait de plus en plus et bientôt je fus collée à un tronc d'arbre... Je ne pouvais plus faire le moindre pas en arrière, j'étais prise comme un rat qu'un serpent toise afin d'en faire son dîner...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Ven 1 Mai - 0:10

Un accès de panique avait progressivement envahie le jeune homme , son stupefix avait toujours marché que ce soit sur des centaures , araignée ou d'autre élève .Alors pourquoi il n'avait pas eu l'ombre d'effet sur une énorme araignée , jamais auparavant David ne c'était sentit aussi impuissant . Et il ne s'en remettait pas , toujours aussi terrifier devant sa propre faiblesse .Qu'importe le moyen pour sauver son amour propre il devrait se débarrassé de ce monstre avec l'aide de la mystérieuse inconnu si possible . Ce n'était plus de la peur qu'il ressentait mais aussi de la haine , et le monstre avançait toujours devant le vert et argent immobile .
Ce fut seulement lorsqu'elle lui déclara qu'il faudrait peut-être utiliser l'aragna exime , le jeune home n'y voyait pas d'objection sauf que ce sort ne lui disais rien du tout . En cours le septième année n'avait aucun souvenir d'avoir utiliser ce sortilège qui semblait indispensable en ce moment . En faisait un grand pas vers l'arrière il ne put que déclaré .


Tu as raison ....



Bien sûr il n'aurait jamais dévoilé que ce sortilège lui était inconnu ."Si on s'en sort vivant , je fonce a la biblio pour apprendre ce sort " c'était-il permit de penser en se faisant une sorte de promesse qui lui semblait irréalisable pour le moment , le sort en était jeté .Et le jeune home pensait que seul le destin pourrait prédire la suite de l'histoire .
Tout en reculant la verte et argent lui avait demandé s'il avait une idée , désespéré il avait hoché la tête de droite a gauche lentement . Et comme si la situation n'était pas assez dangereuse elle avait déclarer que c'était une Accromentula , s'il se souvenait de ces cours c'était une des pires espèce . Il pouvait le dire le destin c'était retourné contre eux , a moins que ce en soit justice pour avoir visiter la foret interdite . Pour finir elle lui avait dit quelque chose mais il n'avait entendu que le "ravi" et "enchanté" pas la peine d'y repenser son cerveau avait le lien , lorsqu'elle c'était finalement retrouver contre un arbre il avait essayer de suivre son idée de base .


Aragna Exime .



Le sortilège avait touché dans le dos la créature sans l'ombre d'un effet même pas un frisson , a croire que son sort avait été d'une nullité effroyable a moins que ca ne soit ce monstre qui soit vraiment résistant . Néanmoins il ne pouvait se perdre dans les pensées car plus le temps passé plus l'accromentul s'approcher d'elle . Une seul solution lui venait en tête et aucun cas il ne voulait l'utiliser car on ne savait pas comment elle allait réagir , le dénoncé ou autre . Mais c'était tuer ou être tuer et aussi pour la sauver , sans hésitation il leva sa baguette qui fendit l'air pour la pointé vers la tête de l'araignée et déclara pour la première fois de sa vie ce sort impardonnable .


Avada kedavra !





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Ven 1 Mai - 1:21

Nous reculions toujours lorsqu'il approuva mon idée de l'aragna exime. J'étais étonnée, surprise même qu'il accepte aussi facilement. Tous ce que je savais, c'était que si il ne l'utilisait pas rapidement, ma fabuleuse idée n'aurait plus lieu d'être... Et personnellement, je n'avais pas envie de terminer digérée par une acromentula... La créature ne cessait d'avancer plus près de nous à chaque pas... vu ses longues et énormes pattes, en trois pas, elle nous attrapait. Apparemment, le vert et argent ne connaissait pas bien le sort et hésitait à le lancer. De plus, il avait répondu à la négative à ma question. Pas beaucoup plus d'idées chez lui que chez moi... Nous étions condamnés ! Le destin était forcément contre nous aujourd'hui.. et fatalement, c'était quand on avait besoin de chance qu'elle était partie elle aussi. Je soupirais et me retrouvais collée contre un arbre. Alors là, je ne rigolais plus du tout ! L'araignée avançait toujours et si j'essayais de partir sur le coté, elle penserait que je veux m'enfuir. Si je restais, je mourrais aussi.

*Cruel dilemme que voilà*


Et voilà que mes pensées étaient ironiques... Sans que je ne m'y attende, mon voisin lança l'aragna exime et j'observais de ma place ce que cela produisait sur la chose. Malheureusement pour moi, le sort la toucha mais sans avoir l'effet escompté. Même pas un tremblement, ni de pas en arrière, à croire que ça ne lui avait rien fait du tout. Apparemment, la bête avait remarqué que j'étais dans la plus mauvaise position et avait décidée de s'attaquer à moi en premier... Je commençais réellement à paniquée quand ses crochets s'approchaient de plus en plus ...

-Hum, tu n'as pas une autre idée parce que là, je vais y passer ..

Ma voix tremblait et je voulus prononcer un sort.. Malheureusement pour moi, encore une fois, ma gorge se noua et aucun son ne put sortir de ma bouche. Je tournais mon visage vers lui et lui demandais de chercher plus rapidement, sinon mon salut, lui, arriverait encore plus vite. Les crochets de la créatures étaient presque à me frôler le visage et je me retournais pour voir les huit petits yeux rouge sang se plonger dans les miens avant d'entendre le sort impardonnable. L'araignée s'effondra et un nuage de poussière se souleva. Je toussais un peu avant de sortir et partir le plus loin possible de cette chose. Même morte, je ne les aimais pas ! Je me tournais vers mon sauveur et vis sur son visage une certaine anxiété. Je m'approchais de lui et le pris dans mes bras avant de me reculer rapidement.

-Merci, merci beaucoup. Sans toi je ne serais plus de ce monde...

Je lui souris franchement avant de m'asseoir par terre en soupirant.

-Cependant, j'ai été surprise que tu utilises ce sort là... mais je ne dirais rien ne t'en fais pas. Après tout c'est pour te remercier de m'avoir sauver...

*Merci Merlin...*

Enfin le cauchemar était terminé et nous pouvions rentrer au château. Toute cette agitation m'avait refroidie lors de mes promenades de nuits sans lune. Le pire était passé et maintenant, nous avions tout le temps de nous présenter..

-Alors puis-je savoir ton nom maintenant que nous avons affronter la presque mort ensemble ?!


Un peu d'humour ne ferai pas de mal en ce moment ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Ven 1 Mai - 16:06

De nouveau immobile la baguette pointer vers l'araignée qui tombait progressivement le jeune homme ne bougeait plus encore une fois perdu dans ses pensées . Il n'arrivait plus a penser a autre chose que le sortilège interdit qu'il venait de faire , n'aller pas croire qu'il le regrettait au contraire . C'était juste qu'il venait de brisé une de ces promesse , en effet il c'était promis de n'utiliser ce sortilège que contre deux personnes de sa famille enfin pour commencé .Alors comprendre qu'il l'avait utiliser presque par réflexe devant une personne le dérangeait bien que son sentiment d'impuissance c'était soudainement envolé dans un monde ou il n'irait jamais la recherché . Ca ne changeait pas le problème , une personne l'avait vu faire le sortilège le plus interdit qui sois .Heureusement ce n'était pas contre un humains et uniquement pour se défendre , les sanctions n'ont seront que diminuer a la condition que le ministère de l'apprendre . Le véritable problème était de savoir si la personne était digne de confiance , bien qu'il savait pertinemment qu'il devrait supprimer le corps de l'arrcomentula pour supprimer les trace . Voir peut-être utiliser un sort d'amnésie pour sa camarade de maison .


Son regard n'arrivait pas quitter celui du monstre inerte sur le sol , s'il brûlait le corps allait-il prendre feu ou pas? Peut-être qu'en visant l'herbe les flammes se propagerait pour brûlé l'araignée ou il pouvait utiliser le sortilège d'evanesco . Après mur réflexion il du changer d'idée , personne ne pourrait supprimer quelque chose d'aussi gros et le jeune arrivait au maximum a supprimer une chaise ou un table pour deux personne alors un corps semblait impossible . Ou bien il pourrait tout simplement laissé la créature a même le sol pour que des prédateurs vienne manger ce corps . Mais bon ce n'était pas bon de laissé une preuve compromettante , dans le pire cas il pourrait extraire son venin pour faire croire que c'est un meurtre pour de l'argent . Non il se résigna a faire cela , la nature se chargerait bien de s'occuper de ce corps .


Ce fut seulement lorsque l'inconnu le pris soudainement dans ces bras qu'il réalisa qu'il était encore dans une forêt hostile , interdite et plus que dangereuse . De plus elle venait de le remercier de lui avoir sauver la vie c'était sûrement le cas mais en même temps c'était sûrement sa faute s'il avait été au début . En effet David aurait du se douter qu'il n'y aura pas qu'une araignée lorsqu'il avait tuer la première dans la zone la plus dangereuse de la forêt interdite donc c'était d'une manière ou d'une autre sa faute et il le pensait .


Je t'en prie et puis c'est peut-être a cause de moi que la cet araignée est venu nous attaquer .


Au moment ou il l'a vit s'asseoir , le sorcier comprit enfin qu'il était pour le moment tiré d'affaire . Plus qu'apaiser il n'avait pas put s'empêcher de soupirer de soulagement tout en levant la tête vers les étoiles en fermant les yeux . Décidément leurs ennuis semblait avoir disparu toutefois le sorcier comptait bien s'éloigne le plus possible de cet endroit de malheur . Puis la jeune femme le remercia en ajoutant qu'elle ne dirais rien a personne néanmoins il restait mitigé peut-être qu'elle était sincère a moins qu'elle ne lui plante un coup de couteau dans le dos en prévenant le directeur de l'école .


Moi aussi j'ai été surpris de m'utiliser ....


Mais pas tant que ca étant donner que c'était la seul solution possible . Encore un peu partagé le vert et argent était dans un sens rassuré son sort avait marché . Tout les livres disaient bien que pou réussir un tel sort il fallait une puissance magique relativement importante au moins ca signifiait qu'il était suffisamment fort pour commencer sa veangeance encore une fois il s'égarait et ce fut la jeune femme qui l'extirpa de ces pensées les plus obscur . En lui demandant son nom de manière ironique . Amusé il lui avait répondu en souriant en dévoilant ces blanc d'une blancheur rare .


Je ne sais pas , peut-être quand notre fin sera proche .



David était plus que perplexe en y repensant , comment avait-elle put faire de l'ironie pendant toute cet attaques , n'était-elle pas effrayer ou avait-elle une maîtrise d'elle même si remarquable ? Ca lui paraissait démentiel alors que lui avait affiché un air grave ou on ne pouvait qu'imaginer ces émotions tellement il les dissimulait . Et c'était ca qu'il l'avait poussé a abaisser sa baguette pour lui faire confiance , si elle comptait le trahir jamais elle n'aurait ironisais lui aurait fait profil bas . Et de toute façon elle ne se serait pas dénoncé comme étant une personne qui traînait dans la forêt interdite la nuit alors que c'était interdit . Sa stupide si évidente le dégouttait légèrement , peut-être qu'il était trop méfiant mais c'était sa personnalité il n'y pouvait rien .
Comprenant enfin qu'il ne c'était pas présenter il se permit de réfléchir , pourquoi ne pas lui dire au revoir pour la recroiser plus tard pour laisser un peu de mystère dans l'air . Non ca ferait lâche qui n'assume pas ces actes , dur d'avoir une fierté pensa le serpent. Et puis c'était peut-être le début d'une grande amitié voir plus . En s'avançant devant elle , David s'assit ou plutot se laissa tomber et déclara en souriant .


David lewis enchanté de te rencontrer même si j'aurais espérer le faire dans de meilleur condition .



C'était peut-être une plaisanterie mais au moins elle était sincère quoique un peu d'action et une rencontre mouvementé ca change un peu de d'habitude . Toujours un peu inquiet de voir débarquer une horde d'araignée le jeune homme observa tout autour de lui , rien . Donc aucune créature ne viendrait les déranger , le reste de la soirée s'annonçait anormalement calme .




Dernière édition par David Lewis le Ven 1 Mai - 17:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Ven 1 Mai - 18:18

Dés qu'il avait jeté le sort, il ne fit plus le moindre mouvement. C'était comme s'il était paralysé, perdue dans ses pensées... Je sortis enfin du nuage de poussière que la bête avait formé en tombant et m'approchais de lui en toussant. Je le regardais et son visage ne montrait rien du tout pourtant j pouvais bien ressentir cette tension qui régnait dans l'air. Elle en devenait presque étouffante et je décidais de la brisée. Je passais une main devant ses yeux mais rien ne changea. J'essayais autre chose puis encore autre chose mais toutes mes tentatives étaient vaines... Je me rendais compte peu à peu qu'il réfléchissait au sort qu'il venait de jeter et savais le dilemme qui se jouait en lui. J'avais assistée à toute la scène et je me demandais ce qu'il allait bien pouvoir faire. J'appréhendais un peu le moment où il reviendrait à la réalité, ne sachant comment il allait réagir...

*Un sort d'amnésie ou alors avec un peu de chance laissera ma mémoire tranquille*

Pour finir, je le regardais dans les yeux et vis qu'il fixait quelque chose avec détermination. Je suivis son regard et tombais sur l'énorme masse noire de l'araignée récemment vaincue. Je me posais de plus en plus de questions sur lui et ce qu'il pensait avant de soupirer et de me diriger un peu plus loin. Puis sans prévenir, je me jetais sur lui pour le prendre dans mes bras. J'avais envisagée cette solution pour le ramener à la réalité mais avais jugé ça trop radical. Cependant, au point où nous étions, je voulais aussi le remercier de m'avoir sauvé de l'arachnide géante. Il répondit à mes paroles et rajouta que c'était surement de sa faute si elle nous avait attaquée. Je paraissais assez surprise, pourquoi serait-ce sa faute ?! Il n'avait rien avoir la dedans si cette chose nous avait suivit.

-Pourquoi dis tu cela, tu n'as rien fait pour que cette bête vienne nous attaquer ...


Je ne comprenais vraiment pas et attendais une réponse de sa part. Pendant mon attente, je me dirigeais vers un petit endroit, bien loin de la masse noire et m'assis en posant ma tête sur mes genoux. C'est alors que j'entendis un soupir qui devait surement venir de mon voisin et je levais les yeux sur lui avant de voir qu'il regardait le ciel mais les yeux clos. Je déviais mon regard pour le poser sur le ciel étoilé à mon tour en souriant. Cette histoire me resterais en mémoire très longtemps ! Je repensais soudain au sort qu'il avait employé et engagea la conversation dessus. Il me répondit avoir été surprit de l'utiliser.. Ce qui était compréhensible. Je le vis replonger dans ses pensées et le coupais juste avant en lui demandant son nom, bien que d'une manière assez ironique. Il me répondit un brin amusé et en souriant qu'il me le dirait peut-être si notre fin arrivait...

-Puis je te rappeler que nous ... enfin j'ai frôler la mort cette nuit, et il n'y a pas plus de ... 10 minutes ?


Je lui répondis sur le même ton, quoique encore un peu ironique avant de m'arrêter et de voir sur son visage de la perplexité. Je fronçais les sourcils, lui posant la question, "quoi ?!" silencieusement. Il baissa lentement sa baguette et pourtant je ne comprenais toujours pas. Je laissais tomber et repris la contemplation du ciel. Soudain, il s'approcha de moi et se laissa tomber devant moi en se présentant. David Lewis, mais oui, j'aurais du m'en rappeler, il était dans la même classe que moi. Il était ravi de me rencontrer et aurais préféré le faire dans d'autres conditions. Je rigolais à cette phrase et me présentais à mon tour.

-Édéis McLevan également ravie de te rencontrer, et puis une rencontre comme celle-ci n'est pas très courante, je l'avoue.

Je le vis regarder autour de nous et imaginais qu'il ne souhaitait pas revoir une araignée d'ici longtemps. Pour dire vrai moi aussi. Des amitiés naissantes comme ça, je n'en voudrais pas tout les jours mais celle-ci, j'en étais sure aller rester une des meilleures que j'ai jamais eu et je ne laisserais pas passer cette occasion de me faire un nouvel ami, peut-être plus. Cependant, c'était anormal que la forêt soit aussi calme et je jetais un coup d'oeil sur le coté pour apercevoir une ombre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Ven 1 Mai - 23:17

Impossible de se retiré de l'esprit ce moment si précis qui venait de se passé il y avait a peine dix minutes . Encore une fois il revoyait la scène dans sa tête : un éclair vert clair un peu comme sur le blason des serpentard sortait de sa baguette magique pour finir par heurté la tête du monstre qui tombait raide mort sur le coup et un sentiment de soulagement l'envahissait de nouveau . S'en était frustrant de revoir encore et encore ce moment qui ne durait que dix seconde maximum . En aucun cas ca ne le traumatisait mais il ne pouvait s'empêcher de penser qu'il risquait un allé sans retour vers Azkaban la prison des sorciers . Son pire cauchemar , qui n'était pas d'être emprisonné autour de détraqueur mais d'être seul avec lui-même en sachant pertinemment qu'il ne parlerait plus jamais a personne . De plus , plus le temps passait plus il comprenait a quel point il était aisé de supprimé une personne a tout jamais . Un sortilège qui faisait mouche et plus d'ennemi , désormais c'était évidement David allait encore utiliser ce sortilège pour retrouver ce sentiment de puissance mais pas forcément sur ces humains ni des animaux . Il y avait tant de possibilité que la question ne se posait pas vraiment , de plus de nombreux sortilège était aussi puissant pas mais autant que l'avada kedavra sans être pour autant interdit . Et pour effectuer ces sombre dessein qu'il avait prévu depuis des années toute les magie connaître les plus dangereuse ne pourrait être qu'un atout de plus dans sa manche . Convaincus qu'il échapperait a la prison , il tenta de reprendre le fil de la discutions .Finalement elle lui posa la question qu'il redoutait tant . Et il lui répondit un peu gêné .


Je m'étais déjà fait attaquer par une araignée et celle-ci ...


Dit-il en pointant le cadavre de l'accromentula au sol en ne cachant pas le dégoût que cet créature lui faisait ressentir .



Me suivais sûrement pour se venger et j'en suis désolé .



Pour être franc il l'était vraiment , son manque de vigilance constante et son désir de partir au plus vite l'avait conduis a se retrouver une nouvelle fois face a un monstre , une erreur de la nature qu'il aurait éradiquer si possible comme tout ces semblables . Enfin il fallait le dire le jeune homme était un perfectionniste et il rejetait tout le temps la faute sur lui même si un élément absurde pouvait expliquer qu'il était en tord de près ou de loin , ca n'avait pas la moindre importance a ces yeux . Ce n'était pas la paranoïa mais quelque chose de similaire en moins fort .
Puis la mystérieuse inconnu avec qui il avait faillit mourir se présenta sous le nom de Edéis Mvlevan , pourquoi se nom lui rappelait quelque chose . Le vert et argent avait le sentiment d'avoir lu son nom quelques part dans le bureau du directeur de sa maison . Bien sûr elle était la préfète de sa maison enfin il le croyait . Étant donner qu'une préfète était censé appliquer et respecter le règlement a la lettre il ne pouvait que se poser des questions . Avec son éternelle sourire au lèvre , il lui demanda .


Edéis McLevan , c'est bien toi la préfète de notre maison ?
Cela te pose un problème si je me permet de t'appeler Déis?


Au moins il avait demander et n'avait pas dit ce surnom comme ca , le jeune homme avait évité un manque de respect qu'elle n'aura pas apprécier enfin il croyait dur comme fer a cet idée car lui n'aurait pas aimé qu'on lui donne un surnom sans son accord . S'il avait eu cette idée c'était pour rendre la discutions plus chaleureuse , peut-être plus amicale et pour pouvoir la nommé avec un diminutif simple .


En observant assis dans l'herbe la jeune femme le vert et argent s'aperçut que son regard était diriger vers sur la droite donc a la gauche de David . En se tournant légèrement pointa l'ombre , le serpent ne put s'empêcher de craindre un tout nouveau danger . Non c'était impossible mais pourtant vrai , quatre sabots de cheval était visible . *Par merlin , une licorne , une licorne .... un centaure * avait-il penser en levant progressivement la tête et fort heureusement il était seul . Le danger n'en serait que réduit , beaucoup moins apeuré qu'avec l'araignée David regarda dans les yeux sa camarade . Dans ces yeux on pouvait lire un certain amusement comme si le destin avait eu envi de les faire mourir ce soir . A voix basse il lui murmura amusé .

Ton centaure ta retrouvé ...


Si cette fois le sorcier c'était permit de plaisanté c'était parce qu'il n'avait jamais considérer ces mi-hommes mi-chevaux comme un véritable danger , au contraire il les trouvait peut-être un minimum nuisible parce qu'il était souvent en groupe et armée d'un arc . Celui-ci était seul et dénué d'arme a part une courte épée qui pendait sur son flanc droit mais bizarrement il avait une lourde armure sur tout son corps . On n'apercevait que le bas de ces jambes et uniquement son visage si grave . Un peu moins confiant l'adolescent serra encore plus sa baguette sans pour autant la pointer vers l'hybride .


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Sam 2 Mai - 1:01

Il m'avoua, un peu gêné, qu'il s'était fait attaquer par une araignée et que l'acromentula à nos pieds venait pour la venger. Je n'en était pas si certaine... Je remarquais le dégoût qu'il éprouvait pour cette monstruosité car tout son être le faisait ressentir. Je comprenais qu'il n'aimait pas cette chose mais être aussi dégouté ce n'était pas normal. Cependant, il s'excusa et pourtant, je ne voyais pas pourquoi. Je me sentis dans l'obligation de lui préciser une petite chose...

-Non ce n'est pas de ta faute, les acromentula n'ont pas pour habitude de traquer pour se venger... Donc tu n'es responsable de rien.

J'avais parlé sur un ton doux et sympathique. A croire qu'il se reprochait d'avoir amené l'arachnide vers nous. Et si elle nous avait attaqué, c'était parce qu'un de nous avait marché sur son territoire... Pas de chance, c'était elle ou nous et je préférais que se soit comme il en était maintenant. Toujours assise dans l'herbe, David devant moi, je posais ma tête sur mes genoux en réfléchissant. Lewis, ce nom me disait quelque chose... Oui, il était le préfet de notre maison. Voilà donc mon collègue de ronde nocturne...Finalement, j'allais parler mais il me coupa dans mon élan. Je vis un sourire se former sur ses lèvres et me demandais ce qu'il allait me dire.. Il savait que j'étais la préfète et me demanda la permission de m'appeler Déis. J'étais abasourdie sans rien montrer... Un peu perplexe, je lui répondis tout de même.

-Hum et bien oui, je suis la préfète et tu dois être mon collègue si je ne m'abuse ... Et pour répondre à ta demande, oui tu peux m'appeler Déis bien qu'on ne se connaisse pas mais c'est un bon moyen pour commencer...

Je lui souris simplement mais sincèrement, c'était la première fois qu'on me donnait un surnom et un si joli. Je réfléchissais à un possible surnom pour lui aussi, il n'y avait pas de raison que je ne lui trouve pas de diminutif aussi sympa que le mien. Une idée germa dans mon esprit et je repris la parole..

-Je te pose la même question, puis je, moi, t'appeler Wida ?! Petite contraction entre une partie de ton nom et ton prénom !! Assez sympa je trouve ...


Je le regardais avant de poser mon regard dans les fourrés à ma droite et il en fit de même. Quatre sabots furent visible et j'avais beau espérer que ce ne soit qu'une licorne, une tête apparut ce qui me confirmais que c'était un centaure. Malheureusement pour moi, ce n'était pas n'importe quel centaure, c'était celui qui m'avait pris en chasse en début de soirée. Le seul point positif était qu'il soit seul et sans arme. Enfin si on omettait la petite épée qui pendait sur son flanc. J'entendis les paroles de David et lui souris en chuchotant à mon tour..

-Oui c'est bien ce que je me disais aussi ...

Le destin était contre nous fallait-il croire.. et si je pouvais j'aurais rigolé face à ça mais ce n'était pas le moment. Je me permis de rajouter une petite chose...

-Bon tu me diras si ton surnom te plait et nous reprendrons notre conversation un peu plus tard, d'accord ?!

Je pris ma baguette dans ma main et pourtant ne la portait pas sur l'hybride. J'attendais de voir comment cela allait ce passer avant de réagir bêtement. Il s'avança encore vers moi, à croire que j'avais les qualités requises pour jouer la demoiselle en détresse.. Je ne savais pas comment agir, lancer un sort ou attendre de voir comment ça allait continuer... Et puis son corps était recouvert d'une armure ce qui aurait fait ricocher mes sorts. Une seule solution, faire appelle à David.. Je tournais mon regard vers lui et lui demandais de m'aider..

-Euh un peu d'aide ne serais pas de refus ..


Nous étions toujours assis dans l'herbe et j'essayais de me reculer le plus discrètement possible... Le centaure ne cessait d'avancer et je me demandais ce qu'il me voulait ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Sam 2 Mai - 15:17

Miracle le jeune homme arrivait enfin a reprendre le fil de ces pensées , son intervention magique contre l'araignée avait presque quitter sa tête .S'il arrivait a oublier ce moment provisoirement peut-être qu'au bout de quelques heures ca ne serait qu'un élément insignifiant . Et il avait la certitude d'y arriver étant donner qu'il avait une mémoire que l'on pouvait qualifier de poisson rouge surtout pour les choses qu'il ne voulait plus se rappelé . Lui même ne comprenait jamais pourquoi il pensait a une erreur qu'il regrettait pour finir par l'oublier quelques heures plus tard , il qualifier cela comme une absence total de remord a long terme . Cela faisait peut-être robot de sélectionner ces souvenirs mais ca ne lui déplaisait pas et par moment il avait la certitude e vivre dans le meilleurs des mondes . Bien sûr c'était un peu se voiler la face , mais que pourrait-on lui reprocher ? A part de s'adapter pour être heureux et en paix intérieur avec sois même . Qu'importe le reste s'il était satisfait de sa vie .

De plus son sentiment de culpabilité intense provoquer par l'attaque du monstre venait de disparaître au moment ou la jeune femme lui avait déclarer que les accromentula ne se vengeait pas . Un sourire remplaça son air gêné et désolé . Tout allait pour le mieux dans le meilleur des monde enfin dans son univers . Mais pourtant une infime part de lui certifiait qu'il était en partie responsable .Alors il ajouta .



Tes paroles me rassurent néanmoins je pense toujours être responsable même un petit peu .



Au moins le vert et argent ne c'était pas tromper c'était bien sa futur camarade pour les sorties nocturne , c'était le comble de l'ironie . Deux élèves de Serpentard étaient hors du châteaux dans l'endroit le plus interdit qui soit et qui c'était fait attaquer pour finir par utiliser un sort interdit qui était punis d'en emprisonnement a vie . Et bien évidement c'était les deux préfets de cet maison qui avait été choisit pour aider les premières année et les autres élèves . Aussi pour faire régner l'ordre et l'autorité pour protéger certaine personne . De plus il avaient été choisit par le directeur lui même pour faire respecter le règlement . La situation en elle même était des plus marrante mais au moins si on les trouvait l'excuse la plus plausible qui existe serait d'affirmer avoir vu un élève entrer dans la foret interdite et en préfet exemplaire ils c'étaient jeté a corps perdu dans cet endroit hostile pour faire revenir le malheureux qui avait décider d'enfreindre le règlement
.


Au moins elle avait accepter le surnom qui lui avait donné , ce n'était pas tout les jours qu'il en donnait a des presque inconnu mais il avait le sentiment qu'un lien puissant était en train de s'installe entre eux . Edéis également avait reconnu l'autre préfet de leurs maisons .


Tu ne te trompe pas je suis préfet également . C'est vrai qu'on ne se connaît pas tellement mais on semble destiné a faire des sorties nocturne et j'ai pensé qu'un surnom pourrait être amusant .


Avait-il déclarer sans hésitation avec un sourire magnifique sur son visage qui témoignait sa joie de vivre , sa gaieté de ne pas avoir été tuer et son plaisir de discuté avec une si charmante personne . De plus la jeune serpentarde lui proposa a son tour un surnom des plus original "Wida " . Jamais on le lui avait dit un tel surnom c'était sûrement le fait qu'il était unique qui faisait qu'il aimait ce diminutif au plus haut point . Malheureusement elle ne put terminé sa phrase qu'un danger survient .


Un centaure ! Peut-être celui qu'elle lui avait parler au tout début de leur rencontre , celui qu'il avait penser qu'elle l'avait inventer . David avait supposé que c'était le siens et sa camarade avait confirmé son hypothèse . Décidément le destin luttait contre eux , peut-être que les Parques avait décidé que ce soir serait la fin de ces adolescents . Pour une fois le sorcier ne pensa pas que c'était un peu gros au contraire c'était comme si tout les "démons" qu'ils avaient rencontrer s'unissait pour préméditait leur perte .D'abord l'accromentula puis le centaure . Néanmoins ca pouvait être aussi prit comme une épreuve qu'il fallait surmonté . Avant qu'il ne parte plus dans ces délires son "amie " -enfin lui la considérait comme cela - lui déclara avec un sourire qu'il remettrait leur discutions si intéressante a plus tard . Avec un air sérieux et un léger sourire il lui répondit un peu amusé .



Okay , en tout cas j'aime bien ...


Cependant le temps n'était plus a l'amusement , le centaure poursuivait sa marche lente presque avec un air hautain vers eux . Une nouvelle fois la préfète lui demanda de l'aide et cet fois il pourrait lui en donner sans tuer un être vivant . L'esprit du vert et argent c'était mit réfléchir a toute vitesse ,une armure , un casque et une courte épée . Seulement le bas de ces jambes et son visage semblait pouvoir être touché .Donc il suffisait de trouver la faille , a croire que ce soir David était devenu un sauveur . La solution la plus simple serait de le repoussé l'aquamenti pourrait servir mais il reviendrait a la charge . Utiliser une sot d'attraction pour lui prendre son épée ne servirait qu'a accroire le degrés de violence car il lui resterait ces sabots pour frapper . Ayant une idée il lui proposa dans une murmure .



Soit on vise sa tête ce qui pourrait être dur ou l'empêche d'avancer en utilisant des sorts pour lui blesser gravement le bas de ces jambes .



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Sam 2 Mai - 22:29

Son air gêné et désolé se transforma en un superbe sourire et je devais avouer bien que pas tout haut, il était beaucoup plus mignon avec un air plutôt arrogant sur le visage. Quoique j'aimais bien lorsqu'il était sympathique avec moi ... Évidemment, j'étais en total contradiction, encore une fois. Mes pensées étaient souvent confuse ou alors étaient en perpétuel désaccord. Une fois je pensais blanc, deux minutes après je pensais noir. Ça paraissait assez bizarre vu par les autres mais moi, j'avais appris que seul les imbéciles ne changeaient pas d'avis ! Il me sortit de mes pensées en parlant et en ajoutant qu'il était rassuré par mes paroles mais qu'il continuait de croire qu'il y était quand même pour quelque chose dans cette histoire. Je fronçais les sourcils pour lui faire comprendre qu'il n'y avait pas besoin de culpabiliser et reprise un visage serein.

-Ne t'en fait donc pas pour ça, je te l'ai dit, tu n'as rien à te reprocher...


Je souriais en parlant pour lui montrer que je ne plaisantais pas. Au moins, j'avais vu juste dans le fait qu'il était mon collègue de ronde et autres responsabilités qui incombait aux préfets. Cependant, en y repensant, on faisait bien mal notre travail en étant tous les deux dans la forêt interdite qui comme son nom l'indiquait, était interdite. Enfin, si on nous surprenait, on se débrouillerais pour trouver une excuse potable aux yeux de celui qui parviendrais déjà à nous voir dans cette masse sombre qu'était le bois. Surtout que nous n'étions pas dans n'importe quelle partie du la forêt mais dans un bois de sapins... Plus dense et touffu que les autres arbres, il serait difficile de nous repérer ! Dans un sens, ce n'était pas plus mal, mais dans un autre, je préférais m'éloigner de cette endroit peu chaleureux. Je soupirais pour la énième fois et repensais à l'araignée que David venait d'affronter pour m'aider... Je n'avais pas le profil d'une demoiselle en détresse alors pourquoi est-ce que les créatures ne s'attaquaient qu'à moi ?! Je me posais cette question quand le Serpentard me parla. Il me ré-affirma qu'il était le préfet et que nous étions destiné à faire des sorties ensemble. C'est vrai que l'idée du surnom n'était pas mauvaise et puis Déis, j'appréciais très bien. C'était un magnifique surnom ! Il avait parlé sans lâcher son superbe sourire. Je le lui rendis encore plus beau que le sien et le proposais à mon tour un surnom, je devais l'avouer, le mien n'était pas aussi joli que celui qu'il m'avait attribué mais il était des plus original et unique en son genre, tout comme le vert et argent qui se tenait devant moi. Et puis cela nous rappellerait toujours notre rencontre peu banal dans ce milieu hostile qu'était la forêt.

-Je trouve que Wida est assez original et unique en son genre, un peu comme toi et notre rencontre peu ...


Je ne terminais pas ma phrase, qu'un centaure en armure s'avançait dans ma direction. David me demanda si c'était le même que j'avais rencontré au tout début de la soirée et je hochais de la tête pour confirmer son hypothèse. Malheureusement oui, c'était bien la créature que j'avais aperçue en entrant dans la forêt. A croire qu'il m'avait pisté... Si cela s'avérait juste, c'était à moi de culpabiliser d'avoir amené le centaure alors que David n'avait rien à faire dans l'histoire. Je me tournais vers lui une lueur d'excuse dan les yeux et prononçais..

-Excuse moi, mais là c'est moi qui culpabilise de l'avoir ramené, je ne savais pas qu'il me pistait ... désolé !!


*Pitié encore une fois Merlin, faites qu'il nous laisse tranquille... *

Apparemment, Merlin m'avait, enfin avait donné toute sa chance à David contre l'acromentula et n'en avait plus pour le centaure...
Je reculais difficilement vu ma position assise et essayais tant bien que mal de me sortir seule de cette affaire. J'évaluais la situation mais sans l'aide de mon compagnon, je n'y arriverais pas à bout seule. Je regardais mon "ami" puisque je le considérais comme cela à présent avec toutes les épreuves que la vie nous faisait subir, et dans un sourire lui dit que l'on remettrait notre conversation si passionnante à plus tard, ... si j'avais un plus tard ! J'hésitais à lui demander de l'aide, je n'allais quand même pas le faire entrer dans une situation où il n'avait rien avoir ... Il approuva la remise à plus tard notre discussion et continua en disant qu'il aimait bien... J'en était heureuse ... Finalement, je lui demandais un coup de main.. Je m'en voudrais à mort si il lui arrivait quelque chose mais il valait mieux lutter à deux que de mourir un par un ... J'alternais mon regard à la fois sur le centaure qui ne cessait d'approcher de nous et en même temps sur David qui semblait réfléchir à une possibilité de s'en sortir. Puis presque comme un souffle, j'entendis mon nouvel ami proposer dans un murmure de le toucher soit à la tête ou alors dans le bas des jambes... Je réfléchi à toute vitesse et jugeais la deuxième proposition plus pratique, si on lui blessait les jambes, il ne pourrait plus du tout nous suivre et nous serions à l'abri de lui ... et surement qu'une autre bête allait nous tomber dessus, ce que ne m'étonnerais pas. Je lui fis part de mon idée et parlais sur le même ton que lui, comme un murmure...

-Je pense que nous devrions utiliser la deuxième solution... Le visage c'est risqué qu'il sache nous retrouver après, cependant, si on le blesse au jambes, il n'aura plus aucun moyen de nous suivre et nous pourrons nous enfuir...

Nous reculions toujours quand je trouvais un sort qui permettais de trancher les objets et les membres... Je fis part du sort à mon voisin et voulais savoir sa réaction ..

-Je pensais à Diffindo qu'en penses-tu toi ??

Il fallait qu'il réponde rapidement parce que le centaure n'avait pas l'air de s'arrêter pour faire un petite pause, et marchais presque sur nos pas... Si il approuvait le sortilège, il ne fallait pas hésiter à le lancer sinon c'est lui qui aurait notre peau ... et je n'avais forcément envie de terminer ma vie ici comme pour la tarentule ... Enfin je comptais un peu sur David pour m'aider dans cette galère, pourtant je savais que ce n'était pas son affaire... et il avait le droit de refuser le coup de main que je lui demandais ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Dim 3 Mai - 16:14

Ce n'était plus la peine d'ajouter autre chose , la toute dernière phrase de la jeune femme avait définitivement annihilé la dernière partiel de doute encore présent dans sa tête . S'en était grave de toujours croire être responsable de tout , presque maladif mais depuis peu ca c'était arranger . Mais pourtant le jeune homme avait remarqué son léger froncement de sourcil qui avait rendu son visage l'espace d'un instant différent , dans le sens ou il avait été transformé en quelque chose de plus froid plus magnifique au yeux du sorcier . De plus ca l'avait perturber de deux raison différente . La première parce qu'il c'était "reconnu" en la regardant , un peu comme si elle avait les mêmes attitude que lui dans l'expression du visage et c'était captivant d'imaginer a quoi ressembler son visage avec des tics bien a lui . Et la seconde raison c'était qu'il l'avait aussi prit comme une invitation a douter de sa sincérité mais le sourire qui venait de suivre avait fait voler en éclat son idée farfelue . De nouvelle fois il s'excusa .


Tu as raison , je suis désolé mais j'ai toujours tendance a croire que c'est ma faute .



Néanmoins David s'excusait non pas pour l'araignée mais pour son attitude qui était si étrange par moment . Bon cette fois-ci plus aucun danger ne semblait arrivé et le pire était passé enfin l'espérait . Le jeune pourrait enfin observer attentivement celle avec qui il était destiné a passer du temps grâce a leur insigne qu'il ne portait pas en ce moment . Un calme inhabituel semblait régner et Edéis semblait penser a quelque chose , c'était le moment pour la contempler ou toute discrétion .


Ces cheveux était plutôt bruns , mais dans cet obscurité on avait l'impression qu'il tirait sur un noir assez clair . Un couleur foncé qu'il s'approchait de celle de ces yeux . Et elle devait être plus petite que lui car même assis le jeune homme avait l'impression d'être plus grand qu'elle mais impossible dire de combien pour le moment . En analysant ces habits il ne put que remarqué qu'il devait être neuf même s'ils semblait usagé a certain endroit sûrement a cause des branches des arbre présent . En y repensant McLevan était le nom d'une vieille famille de sang pur , cependant il n'y prêta aucune attention étant donner que lui aussi appartenait a une famille pur depuis des générations .



Lorsqu'il eu finit de détaillé la ravissante serpentard , elle lui avait déclarer que son surnom était unique et original comme leur rencontre , il ne pouvait qu'approuver . Et puis "Wida" il trouvait que sa faisait classe comparé a d'autre surnom que l'on lui avait donné . Quelle rencontre aussi ! C'était le genre que l'on ne pouvait oublier , seuls dans une foret et attaquer par une créature des plus redoutable . Peut-être était-ce un signe lui le voyait comme cela , le signe d'une longue amitié ou autre chose qui serrait sûrement intense . Car la plupart des relations ne résistait pas toujours face a un danger qui aurait put les détruire . Voila pourquoi il pensait cela avec un air optimiste .


Cependant ce n'était que le début de leur calvaire , Déis -comme il l'a nommé- n'avait pas terminé de parler que son centaure était revenu . Sûrement pour récupérer une chose qu'il avait oublier avant qu'elle ne s'enfuit et cet chose était sa vie qu'il venait prendre . A son tour sa camarade s'excusa , elle semblait vraiment désole de s'être fait retrouver . Pourtant le sorcier de ne lui en voulait nullement , car ce n'était pas le premier centaure qu'il croisait et il haïssait ce peuple d'hybride .Et au cours de ces explorations antérieur il avait déjà neutraliser quelques membres de ce peuple . Seulement il n'était armé comme celui qui leur faisait face .


Ce n'est pas grave , un centaure ce n'est presque pas dangereux .



Venait-il de déclarer en souriant , ce n'était pas exacte mais a deux contre un le sort de la créature mi-homme mi-cheval semblait scellé a tout jamais , dans le pire cas il ne reverrait plus la lumière du jours . A sa question la belle serpentard lui avait répondu préférer la deuxième option de peur qu'il les pourchasse après .Perplexe il cligna des yeux avant de se reprendre , Edéis n'avait pas comprit ou il voulait en venir ou il c'était mal expliquer . Pour lui attaquer le visage signifiait bien viser pour le neutraliser en seul sort , par neutralisé il avait entendre blessé grièvement ou tuer .


Peut-être qu'elle avait raison autant l'empêcher de les courir après même le sorcier ne comptait pas s'enfuir a toute jambe . Par contre il n'avait pas la moindre idée pour lui blesser les jambes mais heureusement elle lui demanda si Diffindo ferait l'affaire . Optimiste il lui fit un sourire c'était le sort parfait juste de quoi l'empêcher de bouger sans lui couper les jambes ni le tuer .


Oui je crois que ca pourrait marché mais il faudrait que ....


Avant qu'il est put lui finir de murmuré son idée , le monstre dégaina son épée avant de faire un pas vers eux . Comprenant qu'il fallait agir le jeune homme se leva et s'approcha du centaure toujours sa baguette pointé vers lui mais ce n'était que justice car d'un coup de sabre David aurait put perdre sa tête . Avec un faux sourire il lui dit "Bonsoir" avant de reculé d'un pas et de baisser sa baguette en faignant de s'incline . Ce qu'il voulait juste était de rester hors de porté de l'épée , sa baguette était pointé vers les jambes avant de la créatures .Lorsque tout a coup il pensa "Diffindo" en plongeant vers la droite . Pas de doute le bruit sourd était bien celui du centaure qui venait de tomber par terre les deux jambes avant ensanglanté , enfin si c'était encore des jambes et pas des morceau de chair qui pendait . Toujours allongé il observait Edéis en attendant une réaction de sa part .


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Dim 3 Mai - 21:40

J'avais remarqué le changement qui s'était produit sur le visage de mon ami et me demandais pourquoi... Inconsciemment, je penchais la tête sur le coté en réfléchissant à ce qu'il pouvait bien penser. Je n'en avait pas la moindre idée et je laissais tomber mes réflexions. Il fallait croire que c'était le jour, ou plutôt la nuit des excuses car il demanda pardon encore une fois... Incorrigible ! Enfin je ne dis plus rien et regardais quelque chose sans grande importance, à vrai dire, je m'étais perdue dans mes pensées et ne voyais plus rien autour de moi. Je ne voyais même pas Wida, puisque c'était son nouveau surnom, me détailler de la tête aux pieds... Je pensais que la forêt était bien calme par rapport à d'habitude... Nous avions frôlé la mort et cela allait considérablement nous rapprocher enfin je l'espérais très fort en tout cas. Je repensais à son nom de famille est me rappelais ce qu'avais dit mes parents à leur sujet... Je n'étais pas censée entendre la conversation mais étant extrêmement curieuse, j'avais écouter par l'entrebâillement de la porte..

*Une famille très ancienne, comme la notre, elle est puissante ...*


Je n'avais pas besoin d'en savoir plus... notre famille était comme ça mais trop fière pour avouer qu'une autre la surpassait. En repensant à ma famille, mon visage se fit triste mais en même temps, j'éprouvais de la colère face à ceux qui m'avaient battus... Je me détestait pour ce que j'étais devenu à cause d'eux... bien que je leurs devais le respect... Je ne voulait plus penser à cette histoire...et pour ne plus le faire décidais de briser le silence dans lequel nous nous étions terrés ... J'entamais la conversation sur le surnom que j'avais choisi pour lui... Pendant que je parlais, je le détaillais mais en étant discrète, le seul problème fus que je m'étais attardée sur ses yeux... je ne savais pourquoi mais je n'avais réussi à détacher mon regard de ses yeux d'un bleu envoutant... ils semblaient bleu nuit comme le ciel à cet instant... Ses chevaux étaient devait tirer sur le châtain lorsqu'il était au soleil car ici en pleine nuit, ils avoisinaient le brun sombre tel du noir. Ses vêtements paraissaient neuf mais contenaient des traces de boue et étaient déchirés à certains endroits... J'étais certaine qu'il était plus grand que moi...

*Dans un sens, c'est pas difficile vu que tu ne mesures qu'1m 63...*

Même ma conscience se foutait de ma taille, mais je n'en avait cure, ce qui m'intéressait, c'était les yeux de Wida.. Je détournais mon regard de ses yeux en entendant un bruit et vis le centaure arriver... Je me sentais mal, très mal ... l'hybride ne cessait d'avancer et un choix s'offrait à nous, non deux...Tuer ou se faire tuer et sérieusement, je préférais tuer... Pas que ça me plaisait mais si c'était mon dernier recours, je l'utiliserais... Mon voisin me dit qu'un centaure ce n'était presque pas dangereux et je rigolais un peu avant de dire ..

-J'aurais préféré ne pas entendre le presque ...


David approuva mon idée et se leva en pointant sa baguette sur le monstre avant de faire une révérence... mais ce n'était que pour mieux viser les jambes du centaure... J'admirais l'audace de Wida et en même temps avait peur pour lui car c'était pour s'attirer les foudres de l'hybride... Il se jeta sur le coté et je le suivais des yeux avant d'entendre un bruit sourd se faire tout près ... le sort avait fonctionné et le centaure était à terre les jambes ensanglantées... j'étais rassurée et poussais un soupir de soulagement que David n'ai rien eu... mais après quelques secondes, j'entendis un bruit étouffé comme si quelqu'un rampait... je tournais mon regard vers le monstre et vis su'il se dirigeait vers David encore à terre, je m'inquiètais et ne voyais pas David bouger... une seule solution s'imposait, le sort que Wida avait utilisé ... Je regardais afin de voir si il allait bouger mais il ne faisait pas le moindre mouvements... je ne réfléchis plus et lançais le sort impardonnable... je ne voulias absolument pas que le vert et argent meurt, je tenais à lui même si nous ne nous connaissions pas beaucoup ...

-Avada Kedavra


Le centaure ne bougeait plus et en entendant les paroles que je venais de prononcer, je lâchais ma baguette et ouvris les yeux en grand...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Lun 4 Mai - 19:04

Heureusement qu'elle n'avait rien ajouté a ce qu'il venait de dire sinon elle aurait semé le doute en David et il se serait sentit plus qu'obliger a s'excuser a nouveau . S'en était désespérant de se croire tout le temps responsable , tout n'était pas catégoriquement de sa faute . En aucun cas il n'était le centre du monde pourtant par moment il le pensait même si son propre terme était ; je suis le centre du monde qu'il m'entoure . C'était un peu jouer sur les mots mais bon la prétention d'être unique en son genre pourtant il l'était il n'y en avait pas de comme lui et sa maladie de se croire responsable faisait partie intégrante de lui . Chaque fois qu'il repensait au dernier point , le jeune homme avait envi de se frapper la tête contre un arbre ou un mur mais quelque chose le retenait , l'envi de ne pas abîme son visage si magnifique a ces yeux . De plus il y avait le sentiment grisant d'être responsable et être réellement désolé . De nombreuse fois il ne l'était pas mais cette fois c'était vrai , il avait été désolé et il n'y pensait plus en ce moment , un exploit personnel .


Décidément c'était dur de se concentrer uniquement sur la conversation , trop de variable entrait en compte . Comme le temps , l'endroit dans lequel il se situait qui pouvait rappeler un souvenir . Et quel souvenir rappelait ce lieu , tout les ans depuis sa troisième année le vert et argent venait dans cet forêt magique pour l'explorer . Même si au début ca avait été très difficile qu'il entre et il n'avait fait qu'une centaine de mètre avant de faire demi-tours en s'enfuyant a toute jambe alors que désormais c'était son terrain de jeux favoris . S'en était marrant de voir a quel point il avait changer . L'être peureux presque solidaire était devenu un homme sans peur ou plutôt sans aucune émotions qui se lisait sur son visage .


A croire qu'il était destiné a ce perdre dans ce grand foutoir qu'était ces pensées . Une fois de retour dans le monde "réel " il ne put remarquer que Edéis semblait le regarder dans les yeux avant qu'il ne puisse faire une remarque plutôt marrante son regard se tourna vers la droite . Pour lui répondre qu'elle aurait préférer de ne pas entendre le presque . En tout honnête celui-i semblait aussi dangereux pour eux qu'une chien enragé , donc rien de très grave . Mais pourtant il avait de quoi faire de belle blessure notamment avec son épée et ces sabots . Sans quitter l'hybride des yeux il avait déclarer avec un sourire ironique .


Je retire le presque si tu préfère .


Encore une fois ce n'était plus le temps de se parler mais d'agir , après avoir finement jouer son rôle c'est a dire immobiliser les jambes avant du centaure david c'était permit un sourire de vainqueur . Rare sourire qu'il utilisait très rarement sauf s'il avait fait quelque chose qu'il n'aurait jamais fait avant comme attaquer de sang froid mais de manière courageuse une créature qui aurait put le mettre en pièce .


Cependant il avait que remplie sa mission qu'a moiter car déjà l'abomination celon les termes de David c'était mit a ramper vers lui en servant de ces jambes et de sa main droite , l'autre tenait l'épée qui avait une pierre précieuse rouge au niveau de la garde ; un rubis . Toujours allongé le jeune avait simplement rouler un peu plus loin du centaure quand un sort c'était entendre .


Le même qu'il avait utiliser il y a quelques minutes "l'avada Kedavra " plus connue sous le terrible nom de sortilège de la mort . Le sorcier jeta un ultime regard vers le monstre inerte au sol , aucun doute n'était possible il était mort et avait laissé échappé un crie d'agonie . Nouvelle découverte ce sortilège faisait mal ? A moins que ca tomber avec tout son poids sur ces morceau de jambes en lambeau qui l'avait fait crier .


Mais ce n'était pas le problème , le véritable semblait être Edéis qui lui avait sauvé la vie a son tour . On pouvait dire qu'il était quitte néanmoins en l'observant c'était évident qu'elle n'allait pas bien . Ces yeux grand ouvert et sa baguette qui venait de tomber vers le sol en était la preuve .


Tout comme lui avant elle ne devait pas comprendre ce qu'elle avait fait , tuer pour la premier fois de sa vie . Et il se doutait ce qu'elle devait ressentir un sentiment de puissance et d'incompréhension comme lui juste avant . Plus inquiet devant sa camarade figé il c'était relever avec vitesse pour se mettre devant elle et lui demander tout en lui posant une main sur l'épaule .



Ca va bien ???



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Mar 5 Mai - 21:20

Une fois mon sort lancé, je ne pouvais plus reculer... J'étais paralysée, le moindre mouvement était quasi impossible et pourtant, ce n'était pas cela le plus important... Ce que je ne comprenais pas c'était pourquoi je ressentais ce sentiment de puissance ... J'aurais plutôt du être consternée par ce que j'avais fait et malgré cela, je ne pouvais m'empêcher de penser que la vie ne tenait qu'à un fil et il était si facile de le couper... de ses propres mains. Perdue dans mes sombres pensées, je me mis à regarder mes mains avant de sentir quelque chose se poser sur mon épaule... Je relevais les yeux et vis que c'était David qui devait se vouloir rassurant... Je lui fis un mince sourire, ne sachant pas quoi faire d'autre... Je ne réalisais pas encore l'importance de mon geste et pourtant savais que je venais de sauver la vie du vert et argent... Je venais de voler une vie et cela, je me le pardonnerais pas facilement... Ma gorge se noua et je ne pouvais presque plus prononcer un mot ...

-Je... Je ...J'ai tuer, J'ai ...

Mes paroles étaient quasi inaudible et j'ignorais si Wida les avaient entendues...Je me demandais si en parler avec lui serait une bonne idée puisque lui aussi avait peut-être eu ce sentiment de puissance mélangé à de la peur de finir enfermer à Azkaban pour le restant de ses jours... Impossible de savoir, et si je lui en parlais, il risquerait de mal le prendre... J'hésitais et mon visage le montrais très bien... Mes yeux étaient tournés vers la gauche et vers le bas; preuve que je ne savais pas quoi faire, j'étais complètement démunie ...Sans le savoir vraiment, je sentis une larme couler le long de ma joue... une seule et unique larme. J'ignorais d'ailleurs pourquoi je versais cette goutte d'eau salée car je ne me sentais nullement triste que cette chose soit morte... Elle avait voulu attenter à la vie de mon ami et elle l'avait payé de sa propre vie...

-Tu ...Tu as ressenti ça toi aussi ?! Ce sentiment de puissance mais en même temps de peur .. ou de culpabilité ?!!


Ma voix était tremblante mais beaucoup moins car la chaleur qui se dégageait de sa main m'apaisait quelque peu ...Mais j'étais encore bien étonnée de ce que j'avais fait... inconsciemment, je m'approchais de David et appuyais ma tête contre son torse avant de refermer mes bras dans son dos... J'avais réellement besoin d'aide et de réconfort ... Je ne savais pas comment il allait réagir ...

-Juste quelques instants comme ça ... s'il te plait ...

Il pouvais à n'importe quel moment me repousser et me dire qu'il était trop bien pour que je reste dans ses bras... J'appréhendais sa réaction ! Je ne faisais plus attention au monde qui m'entourait et savait que la forêt ne nous ferais plus rien ... Enfin je l'espérais vraiment... Maintenant, j'attendais sa réaction avec une petite boule au creux du ventre ...

[HS: Désolée c'est un peu plus court T_T]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Mer 6 Mai - 18:46

De toute évidence Déis ne semblait pas être dans son assiette et il y avait de quoi ce n'était pas tout les jours que l'on utilisait un sortilège impardonnable sur un être vivant enfin même si c'était un hybride , une abomination qui ne servait strictement a rien . Pourtant la verte et argent lui avait fait un mince sourire . Se pourrait-il qu'elle ressente exactement comme lui auparavant mais en plus fort . En effet lui avait été juste plonger dans ces pensées avant de se dire que c'était la loi de l'évolution "tuer ou être tuer " , cet phrase avait eu l'effet de lui faire oublier ces remords . Mais ce ne faisait aucun doute que ca ne pourrait pas l'aider au contraire et puis pour rassuré il y avait des centaines de méthodes bien meilleurs que celle-ci .


A travers la douleur et l'incompréhension qui s'apercevait sur le visage de Edéis , une douleur bien étrange avait envahi le cœur du jeune homme . Cette souffrance qui l'avait envahi était de la haine envers sois-même de ne pas avoir régit comme elle c'est a dire être choquer un minimum ou être perturber plus de deux minutes . Pourquoi avait-il ressentit des émotions d'un façon si automatique juste avant ? Serait-ce un effet de son masque de froideur qui avait finit par gelé son cœur a tout jamais ou simplement le fait d'avoir prévu ce sortilège sur d'autres personnes ? Instinctivement il avait opté pour la deuxième solution surtout que lui avait tuer une vulgaire araignée , détail qui n'enlevait rien au crime enfin pour le jeune homme si . Tuer une mouche ou un insecte quelle importance , c'était la même chose pour cette acromentulla .


Soudainement le jeune homme vit une larme coulé le long du beau visage de Déis , même avec l'expérience d'avoir déjà tuer il avait du mal a imaginer pourquoi une larme unique avait quitter son œil . juste après elle lui avait poser cette question qu'il redoutait légèrement . Cette puissance si extraordinaire de tuer avec deux mots , l'impression que tout semblait possible le bien comme le mal si elle parlait de ca : oui il l'avait ressenti et pas qu'un peu . Quand au sentiment de peur il l'avait ressenti néanmoins avec moins de force comme si la peur n'était qu'une formalité , avec un sourire qui se voulait rassurant il lui répondit .


Oui je l'est ressentit , mais pas la culpabilité ... merci beaucoup Déis tu m'a sauvé .


S'il n'avait pas ressentit la culpabilité c'était parce qu'il avait eu le sentiment de faire ce qu'il croyait être juste c'est a dire sauver son amie . Finalement il l'avait remercier même si ce n'était pas forcement le bon moment , mais bon il avait tenu a lui dire dès que possible . Ce n'était pas tout les jours que cet situation arrivait , c'était même la première fois qu'on le sauvait d'un danger quelconque .


Pour finir sa camarade qu'il appréciait énormément venait de s'approcher encore plus de lui afin de mettre sa tête contre son torse tout en demandant si elle pouvait rester quelque instants . Devant son air si triste a ces yeux il ne put refusé et qui l'aurait fait ? Personne a part un sans cœur mais ce n'était pas son cas le siens battait bien dans sa poitrine . Et bien évidement il ne lui aurait pas refusé même dans une autre situation pour toute réponse il prit dans ces bras .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Jeu 7 Mai - 23:12

Je vis un sourire qui se voulait rassurant prendre possession de ses lèvres et il me dit lentement que lui aussi avait ressentit ce sentiment de puissance, mais aucunement de la culpabilité... Il me rassura encore plus lorsqu'il me remercia de l'avoir sauvé. J'étais heureuse qu'il me le dise, car cela enlevait un peu de ma culpabilité mais je restais tout de même consternée par ce que j'avais fait... Enfin, nous étions quitte mais sur le moment, je n'avais pas pensé, j'avais agis directement, préférant sacrifier la vie du monstre plutôt que celle de Wida. Cependant, je me sentais comme emplie de puissance et si c'était à refaire, je n'hésiterais pas et recommencerais. J'arrivais à prononcer quelques mots...

-De rien, c'est naturel, tu as fait la même chose pour moi... et puis, je ne voulais en aucun cas te voir mourir...

Le temps passait lentement à mes yeux et pourtant, il ne ralentissait pas. Je le regardais dans les yeux et ne vit rien... Les miens devaient aussi être vides d'expression. Doucement, je m'approchais de lui avec l'intention de le prendre dans mes bras... Ce que je fis avec, tout de même, une petite appréhension... Il allait me rejeter... Mais je me faisais des idées car dés que j'eus refermé mes bras dans son dos, il referma les siens sur moi et cette étreinte me fit le plus grand bien. Je pourrais rester là des heures et des heures et savais que rien ne m'arriverais dans cette bulle que j'avais formée pour nous. Je ne voulais pas arrêter cette petite marque d'affection. Mais toute les bonnes choses avaient une fin et je me détachais de lui avec douceur et le regard empli de gentillesse.

-Merci, de ne pas m'avoir repoussée..

Je lui souris sincèrement et même sans le voir, je lui fis le plus beau de mes sourires. Unique, je ne lui faisais pas du charme mais l'aimais réellement, il était devenu en quelques heures, quelqu'un de précieux... et pas que pour une nuit, je me faisais une joie de faire mes rondes avec lui...Je penchais la tête sur le coté, me demandant ce qu'il pouvait bien penser... J'avais ce tic lorsque je me posais des questions et je faisais cela inconsciemment pourtant... On me l'avait dit plus d'une fois mais je ne savais pas m'arrêter. Puis ce fut seulement maintenant que je remarquais le Milieu où l'on était. La forêt était silencieuse... C'était reposant...

*C'est étrange la forêt à repris son calme...*

Je posais mon regard sur les alentours et ne savais toujours pas où nous avions atterris... Au nord, au sud, à l'est ou l'ouest... J'ignorais par où aller pour retourner au château et comptais un peu sur Wida pour m'aider dans mes recherches ...

[HS: Encore un peu court mais je suis fatiguée ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Ven 8 Mai - 22:38

La situation allait s'arrangeait finalement ? il fallait le croire mais rien ne pouvait le certifier mais le jeune homme voulait y croire au point de se persuader lui même que tout allait dans le meilleur des mondes et qu'ils étaient en sécurité désormais . En y réfléchissant cinq minute après l'attaque de l'araignée un centaure venait de surgir sans doute pour les tuer . Cinq minute ?! Ca devait quelques minutes de l'hybride avait été terrasser , l'espace de quelque seconde le sorcier sentit la panique l'envahir . Son cœur venait d'accélérer ,David avait même l'impression qu'il cherchait a quitter sa poitrine tellement il battait vite . Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il regardait partout en quête d'un ennemi invisible , le sorcier craignait même qu'un vampire ou une harpie débarque soudainement . Heureusement pour eux rien n'arrivait , le calme qui les entourait était plus que surprenant peut-être le calme avant la tempête a moins que la tempête ne soit déjà passer . Et sans doute le silence qui régnait en maître était le résultat de ces perturbations qui auraient put les tuer . Comprenant qu'il trop suspicieux le serpent rangea sa baguette en poussant un soupire de soulagement .


La meilleur des solution était sûrement de penser que tout allait s'arranger . En tout cas il était évident que tout les danger semblait avoir été déjà passer . De plus Déis allait mieux enfin c'est ce qu'il pensait après lui avoir déclarer que n'était rien étant donner qu'il avait fait pareil pour la sauver . Il n'empêche que tout le monde ne l'aurait pas fait surtout parmi les vert et argent . La majorité d'entre eux aurait plutôt favorisé la fuite en le laissant au sol attaque par cet abomination de la nature . Et bien évidement ils auraient put comprendre les lâches qui se seraient éventuellement enfuis , la qualité principal dès serpent n'était pas le courage mais tout simple la ruse ainsi que l'envi de survivre a tout prit . Quoique dans ce cas là , la réel intelligence aurait de sauver le jeune homme pour gagner un allier dans le futur . Dégoutté de lui même et de ces pensées il ferma les yeux bizarrement et se secoua la tête pour chasser ces idées obscur , non sa camarade qu'il aimait bien n'était pas comme ca .


Bien qu'il sois quitte sur le fait qu'il se sois mutuellement sauvé la vie le jeune éprouvait encore le besoin psychologique de la remercier . Que de problème il avait sur les remerciements , il n'y pouvais presque rien car il n'avait pas été habituer a ce qu'on l'aide durant son enfance jusqu'a aujourd'hui et encore moins a ce que l'on lui sauve la vie .Encore une fois c'était la faute de ces parents , mais pourtant c'était un détail sur la longue liste de ce qui leur reprochait et ca ne changera en rien de ces terribles dessein les concernant .Sa vie avait été si dénué de sens avant d'arriver a Poudlard et c'était grâce a des personne si sympa tel que Edéis qui commençait a être vraiment lui . Mais il ne pouvait que s'interroger devenir un meurtrier était-ce la solution ? Tuer en devenant quelqu'un d'autre serait le prix a payé pour rester sois même , le choix devenait de plus en plus problématique néanmoins le sorcier fit son maximum pour oublier ceci pour quitter son monde pensées .
Décidément il ne put s'empêcher de prendre la parole pour lui répondre avec son plus beau sourire .


On est quitte maintenant mais je tenais te remercier encore tu es la première a me sauvé la vie et je t'en serais reconnaissant éternellement .


On aurait put aisément croire que c'était des paroles en l'air mais c'était sincère et puis ceux qui le connaissait un peu aurait put témoigné que le sorcier ne mentait que très rarement il préférait caché la vérité , enfin ce n'était pas la question ...
L'étreinte entre les deux serpentard avait durée un bon moment que Edéis s'était écarté pour briser cet instant d'affection . Qui avait fait aussi du bien au jeune Lewis , il avait trouvé ca agréable de lui faire un " câlin " et de sentir sa présence si près de lui .De plus elle l'avait remercié et de ne pas l'avoir repoussé chose qu'il n'aurait jamais fait . Il avait été même heureux s'il avait put l'aider et qui n'aurait pas aimé prendre dans ces bras une si charmante personne .
Avec un sourire il lui avait répondit .



Aucun problème c'était un plaisir .


Désormais il faudrait trouver ou était la sortie . Cette pensées le fit sourire bien qu'il n'avait pas la moindre idée d'ou il était . Peut-être qu'en regardant les étoiles ils pourraient savoir ou aller pour rentrer au châteaux de Poudlard . Par contre il ne fallait pas compter sur le jeune homme qui n'avait jamais rien comprit a l'astronomie , tout ce qu'il connaissait c'était le nom de quelque constellation ainsi qu'ou se trouvait l"étoile polaire . Avec un air amusé qui n'avait pas sa place il lui demanda ironiquement .


Tu as un carte ou un plan pour rentrer au chateau ?








Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Sam 9 Mai - 0:49

Lorsque je me tenais encore contre lui, j'avais perçu l'accélération des battements de son coeur et me posais des questions. Il n'y avait pourtant aucun danger à l'horizon, la forêt avait complètement repris son calme et la nature paraissait belle à mes yeux à cet instant. Son rythme cardiaque ne baissait pas pour autant et je me demandais ce qui le faisait angoisser comme cela. Je relevais les yeux vers son visage et vis qu'il regardait partout, dans toutes les directions afin de voir si un potentiel danger nous menaçait. Finalement, il cessa de chercher et rangea sa baguette en soupirant. Sa poitrine se soulevait au rythme de ses respirations et si nous n'étions pas debout, j'aurais très bien pu m'endormir... Je fermais les yeux et attendais...

Mes pensées prirent le dessus, et je me remémorais les entrainement pendant lesquels mon père ne se privait pas pour me battre à la moindre erreur de ma part. Cela avait créé en moi une sorte de haine envers cet homme capable de martyriser sa propre fille et qui n'hésitait pas à tuer... Plusieurs fois, je m'étais dit que si je n'obéissais pas comme il le souhaitait, je finirais par moi aussi périr sous sa baguette. Plus d'une fois il avait été tenté de hurler le sortilège impardonnable sur moi, le même utilisé sur le centaure aujourd'hui mort... et gisant à quelques mètres d'eux... Sans que je sache pourquoi, il secoua la tête violemment les yeux clos. Il devait, lui aussi, s'être perdu dans les méandres de ses pensées ou souvenirs douloureux ne voulant plus y penser... Je pouvais apercevoir la silhouette de l'hybride et me dit que si il avait été mon père à cet instant... je n'aurais pas hésité non plus... Il me parla et ce qu'il dit me fis extrêmement plaisir et si je n'étais pas déjà dans ses bras, je lui sauterais dessus pour un étreinte aussi chaleureuse que celle ci... La seule chose que je me permis fut de resserrer mes bras autour de lui comme pour me rapprocher encore de lui...

-Ne me remercie pas ... je l'ai fait parce que tu m'avais sauvé aussi et que je ne voulais en aucun cas te perdre...

Je n'en revenais pas, je n'avais quand même pas dit cela tout haut... Je me serais frapper contre un arbre si je n'étais pas si gênée... Je cachais mon visage avec mes cheveux et collais mon front sur son torse afin qu'il ne me voit pas... Après plusieurs minutes de silence, je décidais de me détacher, avec une pointe de regret je devais l'avouer, de lui. Il allait penser que je le harcelais ou que j'éprouvais plus pour lui ... Toujours les yeux vers les sol, il m'avait répondu qu'il n'y avait aucun problème et que lui aussi avait apprécié...

Pour terminer, il fallait tout de même que l'on trouve la sortie de cette forêt ... Malgré le fait que j'étudiais l'astronomie, je ne pouvais presque rien distinguer car les cimes des sapins se collaient trop m'empêchant de voir le ciel convenablement... Puis j'entendis son air amusé mélangé à de l'ironie... Non je n'avais aucune carte sur moi, ni plan ... et je lui répondis avec les même intonations que lui...

-Parce que Mr Lewis croit que je me balade avec des cartes sur moi ... pourquoi pas lui ??!!

Je me retournais sur lui avec dans les yeux une lueur d'amusement, mélangé à de la joie... Je ne savais pas comment ça allait évoluer mais en tout cas j'avais hâte de faire nos rondes habituelles dans les couloirs pour devenir encore plus proche ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   Sam 9 Mai - 18:57

Tout allait dans le meilleurs des mondes les deux adolescents était en sécurité enfin a peu près et les adversaires gisait au sol définitivement mort . Cependant le jeune réfléchie une nouvelle fois au fait de laisser deux cadavres au sol et pas n'importe lequel une accromentula énorme ainsi qu'un centaure . Ca devenait de plus en plus problématique personne ne pourrait croire que ces deux créatures se soit entre-tuer a moins de maquillé le meurtre . Chose pourtant simple il suffisait de prendre l'épée de l'hybride et de la faire transpercer la tête de l'araignée puis prélever du poisson du monstre et de l'injecter dans le centaure tout en lui faisait une blessure similaire a celle qu'aurais fait cet araignée . Par contre il n'avait pas la moindre idée du type de blessure qu'elle aurait infligé surtout que la créature mi-homme mi-cheveux portait une armure . A moins de faire en sorte que l'épée du centaure lui est transpercé le cou . Ou tout simplement les faire bruler les corps , le sorcier arreta d'y penser pour le moment il y avait le temps avant qu'il ne parte surtout qu'il était presque pas perdu .


Le vert et argent se demandait comment un jours qui n'annonçais des plus banal avec une sortie en forêt pour finir par se couché avait finit par devenir la soirée des épouvantes . Et en c'était pas exagéré tout d'abord il avait rencontré violemment cette jeune femme pour finalement se battre avec elle contre deux créatures qu'ils avaient finit par tuer de leurs mains ou plutôt avec leurs baguettes magique . De plus ils étaient perdu , qu'est-ce qui aurait put être pire ? Plein de chose terrifiante mais il ne préférais pas y penser .Au final le final le seule point positif de sa journée avait été sa rencontre avec Edéis une jeune femme extraordinaire .Et encore le mot était faible , elle était sympa , ravissante , d'une compagnie des plus agréable et même marrante . De plus il allait passer de nombreuse nuit avec elle a faire des rondes dans le châteaux . Il n'aurait pas put demander mieux , on pouvait dire qu'il était au ange .


Étonnamment la jeune lui avait déclarer que ce n'était rien et qu'elle ne voulait pas le perdre . Il ne put que s'en sentir flatté , oui c'était le mot . Il ne la connaissait que depuis ce soir et pourtant il avait déjà l'impression que Déis était devenu indispensable dans sa vie . Comprenant qu'elle était gène étant donner qu'elle c'était collé un peu plus contre son torse il ne fit aucune remarque . Ce n'était pas la peine de l'embêter avec ca ce soir , la soirée avait été rude . Nénamoins il lui ferait remarquer la prochaine qu'il la verrait pour la taquiné légèrement .


Trop tôt a son avis Edéis c'était détache de lui pour lui répondre sur le même ton rempli d'ironie qu'elle n'en avait pas avant de lui retourné la question . Lui non plus n'en avait pas sûr lui et s'il en avait une ca n'aurait rien changer . En effet car avoir une carte c'était pratique a condition de savoir ou on était . Alors se diriger avec ou sans carte si on était vraiment perdu ca ne servait a rien . Avec un faux air déçu il lui avait répondit



Non Monsieur lewis n'a pas de carte mais il a une idée


Comme quoi toute ces idées n'était pas destiné a servir ces plans foireux ou a prévoir un coup bas contre quelqu'un . Son premier plan était utilisé le sortilège qui avait pour fonction de trouver le nord , le Sud , l'ouest ou encore le Sud . Malheureusement il fallait savoir ou était Poudlard . Sa deuxième idée était de retourné sur leurs pas pour faire le chemin en sens inverse mais sa mènerai au devant de nouveau ennuie . Avec un air surpris comme s'il avait eu une illumination il déclara avec un sourire .


On pourrais utiliser un sortilège d'attraction pour prendre des balais par exemple et cherchez le châteaux .



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nuit va être longue ( Edeis )   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit va être longue ( Edeis )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La nuit va être longue...
» Une si longue nuit... [PV Sai Don]
» Des VP Pour Obama, la liste est longue
» La nuit du renouveau.
» La vie est une longue histoire dont nous sommes l'auteur [Lagon]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard-School :: Poudlard :: L'Exterieur de Poudlard :: La Forêt Interdite-
Sauter vers: